clean-bandit-capture-decran-youtube
Clean Bandit - Capture d'écran YouTube

Clean Bandit à la sauce dancehall avec « Rockabye »

Nouvel exemple de la vague dancehall qui déferle en ce moment, Clean Bandit nous offre « Rockabye », à découvrir avec aficia.

Révélé par le single « Rather Be », numéro un en Angleterre et survolant les charts dans de nombreux autres pays, le quatuor britannique Clean Bandit s’est peu à peu imposé avec sa musique mélangeant à la fois des instruments de musique classique, comme le violon et le violoncelle, à des sonorités electro formant un tout homogène et séduisant. De plus, Clean Bandit a pris la bonne habitude de s’associer à des artistes qui ont définitivement assis sa notoriété, comme Jess Glynne pour « Real Love », ou la jeune lauréate de l’émission « X Factor » UK  2015, Louisa Johnson, sur « Tears », leur dernier single.

« Rockabye » aux couleurs jamaïcaines

Mais si « Tears » marchait sur les traces de ses prédécesseurs avec une electro pop teintée de soul, son nouveau single « Rockabye » s’oriente clairement vers la tendance dancehall. Et quitte à mettre un pied dans ce registre, autant aller chercher à la source puisque Clean Bandit s’associe à l’un de ses plus illustres représentants, le Jamaïcain Sean Paul. La chanteuse Anne-Marie y apporte sa petite touche R&B pour un « Rockabye » aux couleurs tropicales. Un nouveau single qui présage peut-être de ce que sera la nouvelle ligne musicale des Britanniques.

Un quatuor qui devient pour l’instant un trio, après l’annonce, il y a quelques jours, du départ de la formation du violoniste Milan Neil Amin-Smith après une longue réflexion personnelle. Cela ne remet pas en cause l’avenir du groupe, on l’espère.

Découvrez le clip « Rockabye » de Clean Bandit :