Andrew Sweeny offre un voyage folk avec ‘Free the Prisoners’

Andrew Sweeny offre un album ou la folk nous fait voyager. Free the Prisoners est à découvrir avec aficia.

Andrew Sweeny est connu des amoureux du genre avec deux albums à son actif. L’artiste originaire du Canada et vivant à Paris depuis 2003 propose une folk mélodieuse, que certain ose comparer à Leonard Cohen. Flatteur !

Avec Free The Prisoners il confirme son talent. Il nous transporte dans un voyage musical apaisant avec les 10 pistes qui compensent ce nouvel opus.

Entre flok, blues et rock

Dix pistes, c’est peut-être bref. Mais quand on propose des titres qui dépassent souvent les 5 minutes, il y a de quoi faire. C’est le cas du titre éponyme qui ouvre cet opus. Une douce complainte musicale qui nous ouvre les portes d’un univers qui semble prometteur. C’est juste avant de se laisser bercer par le blues présent sur « Lucinda » avec cette guitare omniprésente qui nous portera tout au long du projet.

Un peu de rock s’insinue dans les veines d’Andrew Sweeny avec « Killing The Lion » avant de poser une ballade soyeuse à deux voix avec « You Are My Heart ». Un titre au charme fou, qui invite à la mélancolie et à la délicatesse.

Rien de neuf, mais…

Free The Prisoners n’invente rien, il ne sera pas le plus grand album folk du siècle. Mais il offre bien des visages. Celui de la poésie, de la douceur, de la délicatesse. Il est fait avec un sens du détail qui laissera sans aucun doute les amateurs du genre comblés.

Qu’on l’on navigue sur le ‘presque’ celtique « Refugee », que l’on écoute le plus moderne « Human Love » ou que l’on craque pour « Stainless Ship », Andrew Sweeny fait dans le classique, mais dans l’efficace aussi. C’est riche, beau et parfois intense.

Découvrez Free The Prisoners, le nouvel album d’Andrew Sweeny :

En conclusion…

Si parfois nous aimerions mettre un bon coup de pied dans la fourmilière pour agiter le tout, Andrew Sweeny livre avec Free the Prisoners un bel album. Classique, certes. Sans réelle prise de risque. Mais plaisant à l’écoute. La force repose dans aucun doute sur la poésie de l’artiste qu’il arrive à mettre en relief avec son univers folk. À écouter, assurément !

Close

OUPS !

Vous utilisez un 'AdBlocker'. Pour soutenir un média libre, indépendant et TOTALEMENT GRATUIT, merci de le désactiver :)
X