Eurovision 2018 : notre pronostic pour la Grande Finale !

C’est ce soir qu’a lieu la 63ème finale du Concours Eurovision de la Chanson. Aussi, comme chaque année, aficia vous livre son pronostic.

Exercice extrêmement compliqué cette année ! En effet, depuis la création d’aficia la rédaction vous livre le jour de la Grande Finale du Concours Eurovision de la Chanson son pronostic, son Top 5. Chaque année aficia vise dans le mille…

Mais voilà, le cru 2018 offre un niveau de prestations qui ne permet pas réellement de désigner d’avance le gagnant et même le Top 5 semble compliqué à établir. Pour preuve, il suffit de regarder la côte des participants.

Montagne Russe !

Netta, grande favorite pour Israël durant des mois a fait le yo-yo dernièrement, quittant même le Top 5 chez les bookmakers pour finalement y revenir et se classer maintenant à la seconde position. Chypre fait son apparition à la première place depuis les premières répétitions et ne semble pas vouloir la quitter. Pourtant, sa prestation est loin de convaincre l’ensemble de la rédaction, c’est même plutôt l’inverse !

Autre surprise, celle de l’Irlande avec Ryan O’Shaughnessy et le titre « Together ». Personne n’osait le voir gagner, encore moins le classer dans le Top 5. Et pourtant, après sa prestation sur la première demi-finale il se classe troisième aujourd’hui. Un succès, sachant qu’il ne devait même pas passer le cap de la demi-finale d’après les pronostics. Devons-nous mettre cela sur le dos de l’ambiance gay-friendly du titre et de la mise en scène ?

Enfin, il y a le cas de la République Tchèque avec Mikolas Josef et le titre « Lie To Me », longtemps favori il est maintenant classé treizième. Tandis que malgré la très belle prestation de l’Australie durant la seconde demi-finale Jessica Mauboy ne se classe, pour le moment, que douzième.

Les deux favoris… qui risquent de perdre !

Il y a actuellement deux grands favoris : Chypre avec Eleni Foureira et le titre « Fuego » et Netta qui représente Israël avec « Toy ». Et pourtant, l’une comme l’autre, risquent de repartir les mains vides. L’effet Eleni Foureira est essentiellement dû à la mise en scène explosive mais pas certain que cela lui permette de gagner, même si elle passe en avant-dernière position aficia vise plutôt un Top 5 qu’une réelle victoire.

Netta, de son côté, pourrait, elle aussi, se casser les dents. Grande favorite depuis le début, elle pourrait connaître le même sort que Francesco Gabbani l’année dernière. En effet, le représentant italien était archi-favori avec l’excentrique « Occidentali’s Karma » pour finalement finir à la sixième place.

La surprise de la Suède, de la Moldavie et le l’Australie ?

Trois artistes sont absents du Top 5 des bookmakers, ou presque… La Suède vient juste de remonter dans le Top 5 tandis que la Moldavie se classe 15ème et l’Australie 12ème. Et pourtant ses trois pays pourraient créer la surprise.

Benjamin Ingrosso dans un premier temps. Il représente la Suède avec « Dance You Off » et le titre offre plusieurs chances d’un bon classement. C’est dans l’air du temps, rappelant parfaitement les productions de Justin Bieber. Ensuite, la mise en scène est parfaitement maîtrisée avec son mur de néons et la chorégraphie qui l’accompagne. Petit défaut ? La voix… Il faut avouer que sans les choristes le titre serait bien fade !

L’Australie fut la belle surprise de la seconde demi-finale. En effet, Jessica Mauboy avait relativement peu convaincu lors des répétitions, se perdant ainsi au fin fond des classements. Mais sa prestation sur le titre « We Got Love » en direct fut une réussite. Une énergie débordante, un titre pop à l’efficacité redoutable et une belle maîtrise vocale. Que faut-il de plus ?

La Moldavie aussi pourrait créer la surprise avec le trio DoReDos ! En effet, le titre « My Lucky Day » est une véritable folie musicale, une petite bulle de folie avec une mise en scène boulevardière loufoque qui fera, sans aucun doute, son effet sur le public. Argument de poids à ajouter au tableau : la Russie, la Roumanie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie ne sont pas présents en finale… Le pays pourrait donc récolter les points de ses pays, géopolitique oblige !

L’espoir de la France

Cette année il y a une réelle chance de victoire pour la France. L’année dernière nous n’avions pas misé sur Alma, l’année précédente nous espérions un Top 10 voir un Top 5 pour Amir… Mais cette année la France nous donne envie de croire en une possible victoire.

Pourquoi ? Déjà le titre est d’une efficacité rare, rentrant en tête en quelques secondes seulement. Ensuite le côté solaire offert par le duo Madame Monsieur et la force du propos offert avec « Mercy ». Mais cela ne fait pas tout, surtout à l’Eurovision. En effet, beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte : la qualité de la prestation live est primordiale, la géopolitique fait chaque année son petit jeu, la popularité sur les réseaux sociaux à son importance (la force du lobbying) et surtout l’accueil de l’artiste et du titre auprès des autres pays à une importance non négligeable.

Alors, si Madame Monsieur fait actuellement le yo-yo entre la seconde et la cinquième place du classement chez les bookmakers, l’Europe semble déjà lui dire ‘mercy’… En effet, à Lisbonne c’est un véritable vent de folie à chaque apparition du duo, les Fans Clubs de l’Eurovision à l’étranger sont sous le charme et les blogs spécialisés misent parfois sur une possible victoire de la France. Alors pourquoi ne pas y croire ?

Au final ?

Alors au final cela fait du bien d’avoir un tel niveau à l’Eurovision. De ne pas vraiment savoir qui sera dans le Top 5, savoir que le Top 10 risque de nous offrir de belles surprises et surtout… de n’avoir aucune idée sur le gagnant.

Aussi, nous allons quand même faire notre pronostic qui, cette année, ne sera basé que sur nos chouchous, nos petits préférés. C’est très suggestif, avec une pointe d’objectivité quand même. Et d’ici là on se donne rendez-vous ce soir sur notre site pour un Live Interactif et sur notre compte Twitter pour commenter en direct cette Grande Finale.

Voici notre Top 5 par ordre alphabétique :

  • L’Australie avec Jessica Mauboy et le tire « We Got Love »
  • Le Danemark avec Rasmussen et le titre « Higher Ground »
  • La France avec Madame Monsieur et le titre « Merci »
  • Israël avec Netta et le titre « Toy »
  • La Moldavie avec DoReDos et le titre « My Lucky Day »
Close

OUPS !

Vous utilisez un 'AdBlocker'. Pour soutenir un média libre, indépendant et TOTALEMENT GRATUIT, merci de le désactiver :)
X