c'est clippé

C’est clippé #20 avec Whitney, Bruises, B.B Jacques, Pauline Gardel

C’est clippé ! Chaque semaine, la rédaction te propose les quatre clips qu’il ne faut absolument pas rater. De par leur réalisation ou bien leur message, on t’explique ce qui les rend uniques !

C’est clippé pour…

Whitney – Mood

Après une aventure musicale auprès du label Universal Music, Whitney est de retour en 2022 en totale indépendance. Une liberté que la jeune artiste nous livre avec son titre « Mood ». Dans un style plus assumé et de manière plus affranchie, l’artiste revient sur sa perte de confiance. Une période compliquée entre les belles promesses et les mauvaises intentions, qu’elle livre sans artifice. La mise en images assez obscure laisse tout de même entrevoir une Whitney plus confiante en l’avenir et plus en phase avec ses idées !

Bruises – Burning”

Juste avant la sortie de leur EP le 10 juin prochain, le duo franco américain Bruises revient avec un nouvel extrait, “Burning”, né pendant la rude période de crise sanitaire. Et durant ces deux dernières années de trouble, le sujet de la santé mentale a davantage suscité de vives réflexions. En musique, Bruises décide à son tour d’évoquer cette thématique en partageant le sentiment d’enfermement mêler à celui d’un désir fort. C’est d’ailleurs l’artiste féministe Kimbra Audrey qui a réalisé l’illustration vidéo, dans laquelle le corps de la femme est mis en avant. C’est brulant, sans tabou, 100% Bruises ! 

B.B Jacques – Odysée

C’est probablement le dernier extrait avant la découverte de son prochain album Poésie d’une Pulsion Part II . Le rappeur B.B Jacques enchaîne les sorties prometteuses, et a notamment dévoilé le clip du titre “Odysée”. Sous une mélodie sobre, l’artiste déambule dans sa ville pour présenter ses univers : l’urbain, le cinéma et la musique. Pour ce rendu à l’esthétique simple et humaine, B.B Jacques est lui-même à la réal, accompagné d’Antoine Coulon. Un rendu qui retourne aux essentiels de la discipline, comme quoi le rap old-school semble revenir sur le devant de la scène, et ce n’est pas pour nous déplaire…

Pauline Gardel – TMM

C’est au sein du groupe pop The Gluteens que Pauline Gardel a fait ses premiers pas dans l’industrie musicale, dès 2015. Forte de cette expérience scénique, l’artiste se lance désormais en solo en dévoilant le titre « TMM« . Avec ce premier single prometteur, l’auteure-compositrice et interprète mise sur une une proposition artistique intrigante. Les arrangements soignés ponctuent la suavité de la voix de Pauline Gardel qui excelle dans l’art d’un parlé-chanté délicieusement suranné. Dans la mise en images dévoilée, la chanteuse déambule dans les rues endormies de la Ville Lumière, tourmentée par le souvenir d’un être aimé.