yael-naim-nowness
Yael Naïm - NOWNESS

Clip « Coward » : Yael Naim fait appel à Stromae !

Yael Naim reprend la promotion de son dernier album Older avec la sublime ballade « Coward », dont le clip est co-signé Stromae. Découvrez-le avec aficia !

Stromae réalisateur ! Pour la première fois, l’interprète de « Papaoutai » passe derrière la caméra, répondant ainsi à une demande de la chanteuse Yael Naim qui cherchait à illustrer sa poignante ballade « Coward » qui, de son propre aveu, l’avait beaucoup ému. Dévoilée en avant-première sur le site Nowness.com, à quelques heures d’un concert organisé au Bataclan à l’occasion de sa réouverture un peu plus d’un an après le tragique attentat du 13 novembre 2015, la vidéo met en scène la chanteuse en qualité de super-héros à la retraite.

Trop âgée pour voler au secours des gens, celle-ci doit désormais se résoudre à mener une vie paisible. « Elle est dans le déni de son vieillissement, elle refuse d’accepter les changements physiques, l’obligeant à entamer une nouvelle étape dans sa vie » ont expliqué Stromae, de son vrai nom Paul Van Haver, et deux amis de sa boîte de production Mosaert Luc Junior Tam et Martin Scali.

Aborder l’antithèse de la lâcheté

Tous les trois ont également souligné que ce clip mettait en lumière le sentiment de lâcheté, en opposition au courage dont les super-héros font toujours preuve : « Choisir un super-héros comme personnage principal nous a permis d’aborder l’antithèse de la lâcheté. Ce clip remet aussi en question la mince ligne subjective qui sépare le courage de la lâcheté et vice versa. Dans quelle mesure peut-on considérer son acharnement comme du courage ? Ou est-ce simplement la peur de l’avenir ? ». Quoi qu’il en soit, les images illustrent parfaitement le thème de la chanson « Coward », laquelle est un très bon choix de single pour défendre les couleurs de l’album Older.

Découvrez le nouveau clip « Coward » de Yael Naim :

Publié il y a maintenant un an et demi, ce quatrième opus de la chanteuse franco-israélienne a déjà été réédité et précédemment défendu par les titres « Dream In My Head », « Trapped » et « I Walk Until », un duo partagé avec la chanteuse Camille. Il lui a notamment permis d’être acclamée chaleureusement aux Victoires de la Musique 2016, et de remporter le prix de l’Artiste féminine de l’année. L’histoire continue donc.