Clip « Wild Hearts Can’t Be Broken » : Pink, plus féministe que jamais, milite avec sa fille au profit de l’UNICEF

Pink vient de lever le voile sur le clip du titre « Wild Hearts Can’t Be Broken », un appel au combat qui s’inscrit dans le sillage du mouvement Time’s Up. C’est à regarder sur aficia !

Venue en famille au Madison Square Garden de New York à l’occasion des Grammy Awards 2018 dimanche, Pink est néanmoins repartie bredouille. Il faut dire que la chanteuse ne comptait qu’une seule nomination avec son tube « What About Us ». Mais elle a tout de même réussi à marquer la soirée en livrant aux spectateurs une performance émouvante autour de son titre « Wild Hearts Can’t Be Broken », un autre extrait de son septième opus Beautiful Trauma publié en octobre dernier.

En faveur du mouvement Time’s Up

Ce morceau poignant qu’elle a co-écrit devait figurer sur la B.O. du film « Les suffragettes » de Sarah Gavron à l’origine (2015), mais il n’avait finalement pas été retenu. Il met l’accent sur les combats des femmes pour obtenir l’égalité des droits et le respect, quitte à en mourir. « Ces femmes l’étaient » confiait Pink à Billboard à ce propos il y a quelques semaines.

« Wild Hearts Can’t Be Broken » a pris une autre dimension lors de la prestigieuse cérémonie, dont le palmarès fut dominé par Bruno Mars. Entourée d’une interprète mimant le sens de la chanson dans le langage des signes, l’interprète de « Try » a voulu soutenir le mouvement Time’s Up initié par plus de 300 actrices et autres figures féminines du cinéma au début du mois, afin de lutter concrètement contre le harcèlement sexuel, notamment à Hollywood et dans le reste du pays.

Troisième apparition pour Willow

Comptant frapper un grand coup, Pink a publié dans la foulée un clip illustrant son discours. La vidéo a été tournée en noir et blanc et met en lumière toute la force et l’émotion qui se dégage de cette ballade. On y voit d’ailleurs apparaître sa fille Willow déjà aperçue dans les clips de « True Love » et « Just Like Fire » auparavant. Reste à savoir si « Wild Hearts Can’t Be Broken » est officiellement le troisième extrait du nouvel opus de Pink ; le deuxième, « Beautiful trauma », étant loin d’avoir terminé sa course dans les charts puisqu’il continue de grimper dans plusieurs pays. Y compris la France où le disque compte déjà près de 70.000 fans. En tout et pour tout, Beautiful Trauma s’est écoulé à plus de deux millions de copies dans le monde.

À noter enfin que la chanteuse, prête à repartir sur les routes dans le cadre d’une longue tournée, joue ici son rôle d’ambassadrice de l’UNICEF qu’elle avait endossé il y a un peu plus de deux ans. En légende du clip, elle nous suggère de faire un don à l’Organisation. « Tous les enfants devraient être capables de grandir forts et en bonne santé, avec la possibilité d’atteindre leur plein potentiel » souligne-t-elle.

Découvrez le nouveau clip de Pink :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer