Cœur de Pirate sublime le générique de « Pokémon » pour son anniversaire…

À l’occasion des 20 ans du dessin-animé, Cœur de Pirate décide de s’attaquer au fameux générique qui a bercé la plupart de notre enfance, à savoir Pokemon. Une ballade au piano, presque subjuguant, à découvrir sur aficia…

La chanteuse Cœur de Pirate profite de l’actualité de Pokemon, le célèbre dessin-animé mettant en lumière Pikachu, qui fête ce mois-ci ses 20 ans de diffusion à la télévision. Anniversaire oblige, c’est l’interprète de « Comme des enfants » qui s’y colle. Tout de suite, elle annonce avoir « fait un cover de la chanson […] pour rire surtout. J’espère que ça va vous faire rire, et être un peu nostalgique parce que ça fait 20 ans que ça existe!! Ouaiiis ». Déjà écoutée près de 100.000 fois sur SoundCloud, elle dévoilait une reprise originale, bien loin de la couleur de son dernier album Roses qui s’inscrivait plutôt sur le terrain de la pop. Une version piano voix simplement sublime, tout en délicatesse qui se laisse s’apprécier à sa juste mesure…

Pokémon (Gotta catch ’em all), it’s you and me
I know it’s my destiny
Pokémon…ooh, you’re my best friend
In a world we must defend

Déjà 3 clips révélés !

Peut-être également que Cœur de Pirate a souhaité remercier ses fans en cette période hivernale, les remercier de leur soutien suite à la publication de son troisième opus Roses en août dernier. Certifié disque d’or au Canada, La canadienne a récemment porté son dévolu sur la chanson « Drapeau blanc » pour en continuer la promotion, plutôt intensive. En effet, en plus d’un tournée française qui s’est vue la plupart du temps complète, Cœur de Pirate a enchaîné les singles. Entre la présence de la pop et  des synthés,  « Oublie-moi »,  « Crier tout bas » ou encore « I Don’t Want to Break Your Heart », partagée avec le rappeur Allan Kingdom, ont charmé le public.

Notons que Cœur de Pirate vous donnera un nouveau rendez-vous sur les routes de France, et passera prochainement par les Zénith de Nantes et Paris les 1er et 2 avril, puis à Saint Etienne, Tignes, Ramonville ou encore à Cannes le 23 avril.

En attendant, on se quitte avec le refrain de « Pokemon »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer