Concert de Verdun annulé : Black M prend la parole et émeut les internautes

Le concert que Black M devait assurer le 29 mai dans le cadre des commémorations du centenaire de Verdun a été annulé en raison de la vive opposition du FN. Le rappeur prend la parole.

Affaire du centenaire de Verdun : suite et fin ? En début de semaine, des du Front National dont Marion Maréchal-Le Pen, et quelques-uns de ses soutiens dont Robert Ménard, ont fait part de leur mécontentement après que la mairie de Verdun a annoncé la venue de Black M lors des commémorations du centenaire de la Bataille de Verdun.

Un concert avait effectivement été organisé avec la volonté de rassembler les plus jeunes autour d’un événement marquant de la Première guerre mondiale et ainsi rendre hommage à tous les hommes qui ont perdu la vie. Sauf que… De l’avis de la député du Vaucluse, porter son choix sur un rappeur était mal-venu. Dans un communiqué, elle a demandé à ce que l’Elysée « renonce à la programmation du rappeur lors du concert commémoratif de Verdun », citant un texte de la Sexion d’Assaut, groupe dont le rappeur fait partie, lequel « insulte la France » et se rapproche de la propagande de Daesh d’après elle.

« Un déferlement de haine et de racisme »

Face au tollé engendré par cette vive opposition, le maire socialiste Samuel Haza a été contraint d’annuler la représentation prévue le 29 mai, invoquant des « risques forts de troubles à l’ordre public » suite à une « polémique d’ampleur sans précédent », d’un « déferlement de haine et de racisme » qu’il impute au Front National. Jusque-là resté silencieux, l’interprète de « La légende Black » est finalement sorti de l’ombre vendredi. Sur les réseaux sociaux, le rappeur a publié une lettre ouverte pour dénoncer une « polémique incompréhensible et inquiétante ».

« Enfant de la République et fier de l’être »

Se présentant comme un « enfant de la République », et « fier de l’être », Black M a également posté : « Je ne peux rester sans réponse face aux propos d’une extrême violence tenus à mon égard, ces derniers jours. Je suis d’autant plus attristé par cette situation qui peut aujourd’hui toucher des milliers d’autres Français » a-t-il fait savoir, soulignant par ailleurs que son grand-père a combattu pour la France.

« Éduqué par la France, terre d’accueil de mes parents, terre qui m’a vu grandir et permis de vivre de ma passion. Une terre pour laquelle mon grand-père Alpha Mamoudou Diallo, d’origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39-45 au sein des Tirailleurs Sénégalais – ces mêmes Tirailleurs Sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun. J’ai ressenti une immense fierté lorsque l’on a fait appel à moi pour participer à un concert en marge de la commémoration de la Bataille de Verdun pour l’ensemble des jeunes français et allemands réunis ce jour-là », a-t-il inscrit sur son mur en légende d’une photo de son grand-père avec ses compagnons d’armes. Si Marion Maréchal-Le Pen crie victoire sur Twitter, des groupes de soutien au rappeur se sont depuis créés…

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x