#Cover : The Piano Guys, du talent, toujours du talent…

Prenez cinq artistes, ajoutez une bonne mesure de talent, un soupçons d’humour, un zeste de dérision, saupoudrez à nouveau de talent, secouez le tout et vous obtenez The Piano Guys à déguster bien frais. Une recette simple, mais diablement efficace, à venir découvrir sur aficia.

L’histoire de The Piano Guys débute par hasard lorsque Paul Anderson, basé à St. George dans l’Utah (États-Unis), voit débarquer dans son magasin d’instruments, le pianiste Jon Schmidt. Celui-ci devait jouer un concert dans la ville et en profitait pour venir essayer un piano. La discussion s’engage et le courant passe bien, à tel point que les deux hommes se donnent rendez-vous ultérieurement afin de jouer ensemble.

L’aventure commence alors en 2010 pour Paul Anderson qui, dans le but de promotionner son magasin, commence alors à poster des vidéos mettant en scène Jon Schmidt au piano. Tout doucement le succès s’installe et Jon Schmidt invite le violoncelliste Steven Sharp à les rejoindre dans l’aventure. Le trio créé alors leur chaîne sur la plateforme vidéo YouTube et commence à poster des covers de titres connus  tels que « Paradise » de Coldplay, « Rolling in the Deep » de la chanteuse Adele ou le « Titanium » de David Guetta. Peu après le trio devient quintet avec l’arrivée du parolier Al van der Beek et du vidéaste Tel Stewart qui s’associent progressivement aux prestations des musiciens, The Piano Guys est au complet.

Le style The Piano Guys

Le groupe The Piano Guys s’oriente rapidement vers la production de vidéos modernes et de grande qualité, en reprenant des thèmes de films comme The Lords Of The Rings, Batmann, Star Wars ou encore Jurassic Parc. Utilisant principalement le piano et le violoncelle, dont ils détournent volontiers l’usage, transformant l’un en percussion ou l’autre en guitare, The Piano Guys se met aussi en situation dans des décors superbes pour coller au thème de leurs reprises. Le succès est très rapide grâce aux millions de vues qu’ils récoltent, ce qui leur permet de sortir un premier album « YouTube Hits Vol.1» dès 2011, puis un deuxième album éponyme en 2012.

Après leur succès sur le continent américain, qui voit leur album se classer numéro un au Billboard  New Age Chart 2012, la signature avec le label Sony Masterworks  permet aux The Piano Guys de voir leur musique diffusée à travers l’Europe. L’intégration du groupe au catalogue de Sony donnera naissance à trois nouveaux albums : « The Piano Guys 2 », « A Family Christmas » en 2013 et « Wonders » en 2014.  D’une production toujours soignée et assurant la promotion via la chaîne YoutTube officielle de The Piano Guys qui affiche aujourd’hui plus de 4.000.000 d’abonnés.

The Piano Guys en mode boys band !

« What Makes You Beautiful » est le premier single mais également le premier carton du boys band anglo-irlandais One Direction. Sorti le 11 septembre 2011, le single s’écoulera à plus de huit millions d’exemplaires dans le monde et génèrera plus de cinq cent millions de vues sur YouTube. L’interprétation du titre par les membres du The Piano Guys est tout aussi brillante qu’originale et démontre tout le talent du groupe.

On vous laisse en compagnie de la reprise « What Makes You Beautiful » de The Piano Guys:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer