Eurovision : une deuxième demi-finale plus surprenante

France 4 diffusait hier la seconde demi-finale du Grand Concours de l’Eurovision et nous permettait de connaître les dix derniers qualifiés pour la grande finale, découvrez-les avec aficia.

Si le Ericsson Globe était toujours aussi impressionnant et la scène toujours aussi grandiose, cette deuxième demi-finale allait s’avérer plus surprenante tant au niveau des ambiances que des résultats.

Au niveau de la salle, si la première demi-finale se révéla festive et explosive en énergie, cette seconde session nous aura paru plus en retenue, un tantinet plus feutrée bien que toujours très joyeuse. Un fait qui s’explique peut-être aussi par les mises en scène des artistes, qui après avoir été de feu et de couleurs pour la première demi-finale, se parait lors de la seconde, pour la plupart des concurrents, des couleurs de l’hiver et de glace. Il faudra attendre le dernier passage avec la Belgique et Laura Resoro avec « What’s the Pressure » et son ambiance Funky-disco pour voir une explosion de couleurs et une énergie débordante.

Se présentaient donc en qualification la Lettonie, la Pologne, la Suisse, Israël, la Biélorussie, la Serbie, l’Irlande, la Macédoine, la Lituanie, l’Australie, la Slovénie, la Bulgarie, le Danemark, l’Ukraine, la Norvège, la Géorgie, l’Albanie et la Belgique accompagnées des trois pays membres du Big Five, déjà qualifiés, pour la présentation de leur titre, l’Allemagne, l’Italie et l’Angleterre. Dix places pour dix-huit nations dont chaque représentant, après sa prestation, allait devoir attendre nerveusement, mais tout en sourire, l’instant fatidique et néanmoins implacable du résultat des votes du public et des jurys. Un résultat qui s’il pouvait s’avérer plus ou moins prévisible lors de la première session allait se révéler cette fois beaucoup plus inattendu.

Après Måns Zelmerlöw et Petra Mede, nos deux pétillants présentateurs qui ouvrait le show façon comédie musicale, c’est la Lettonie et Justs avec « Heartbeat » qui lançait la soirée de façon convaincante, avec un titre pop sur fond de rythmes electro qui nous rappelle quelque peu ceux de Felix Jaehn :

De ce début de soirée nous pouvions retenir la belle voix, chaleureuse et puissante du candidat israélien Hovi Star avec sa balade « Made of Stars », la Lituanie avec Donny Montell pour « I’ve Been Waiting for This Night » et son sa superbe mise en jeux de lumières, jusqu’à ce qui fût le passage de la soirée avec l’Australie. Représentée par la chanteuse d’origine coréenne Dami Im et le titre « Sound of Silence », ce fut le grand moment de ces passages, tant la jeune chanteuse nous a séduit par sa présence et par sa voix, la plus belle de la soirée, et nous fait comprendre pourquoi elle est positionnée parmi les favorites du concours au niveau des pronostics.

Difficile après cela de passer derrière, ce que firent pourtant avec réussite la Taylor Swift slovène ManuElla avec son titre « Blue and Red » très inspiré musique country et la bulgare Poli Genova, avec son petit air de Cindy Lauper, toute en habit de lumière avec « If Love Was A Crime ». S’ensuivirent alors le reste des prestations aux styles et rythmes différents comme l’Ukraine avec Jamala pour son émotionnel « 1944 », l’electro-pop de la norvégienne Agnete avec « Icebreaker », le rock prononcé des géorgiens de Nika Kocharov and Young Georgian Lolitaz avec « Midnight Gold » jusqu’au dernier passage de la jeune belge Laura Tesoro, dix-neuf ans, avec « What’s The Pressure ».

Un dernier passage qui restera un des plus marquants, puisque la demoiselle, dans son costume façon boule à facettes, enflamme enfin la scène avec son ambiance funk et disco pleine de groove, d’énergie et de chaleur. Une prestation qui aura sans doute marqué l’assistance ainsi que les votants.

Après un entracte somptueux et magnifique où l’on voyait deux danseurs et une danseuse se lancer dans une battle avec trois machines articulées dans une allégorie, brillamment réalisée, sur l’opposition et les connections entre les hommes et les machines, un peu à la manière du show de Mylène Farmer pour sa dernière tournée, venait enfin l’instant le plus attendu, celui des résultats des votes.

Ce fut d’ailleurs un moment plein de surprises puisque, hormis l’Australie qui ne souffrait d’aucune contestation et la Belgique que l’on espérait à la vue de sa prestation, ceux que l’on aurait pu s’attendre à retrouver en finale ne s’y retrouveront finalement pas. Une mauvaise surprise notamment pour les pays nordiques, pourtant habitués aux finales, puisqu’après l’éviction de l’Islande, la Finlande et l’Estonie, le Danemark et la Norvège passaient elles aussi à la trappe et la Suède sera donc la seule représentante de cette région de l’Europe.

Se retrouvaient qualifiées les nations suivantes, la Lettonie, Israël, la Géorgie, la Bulgarie, l’Australie, bien sûr, l’Ukraine, la Serbie, la Pologne, la Lituanie et la Belgique qui s’ajoutaient aux seize nations déjà qualifiées pour une finale qui s’annonce déjà brillante et pleine de rebondissements.

D’ailleurs si l’on y regarde d’un peu plus près le découpage géographique des pays finaliste on peut s’apercevoir rapidement que l’Europe centrale et de l’Est sera en force face à l’Europe de l’Ouest, seulement huit représentants, dont cinq sont qualifiés automatiquement avec le Big Five, et l’Europe du nord qui n’aura qu’un seul représentant, la Suède, elle aussi qualifiée directement au titre de lauréate de l’édition précédente. Une situation qui aux jeux des alliances géographiques et des sensibilités pourrait bien faire le bonheur de la Russie, déjà favorite, au moment des votes finaux. À moins bien sûr que l’on ait d’étonnantes nouvelles surprises lors de cette grande finale de samedi…

Voici la liste des 26 pays qualifiés pour la finale de samedi à suivre en direct avec aficia :

  1. Belgique avec Laura Tesoro : « What’s the Pressure? »
  2. République tchèque avec Gabriela Gunčíková : « I Stand »
  3. Pays-Bas avec Douwe Bob : « Slow Down »
  4. Azerbaïdjan avec Samra : « Miracle »
  5. Hongrie avec Freddie : « Pioneer »
  6. Italie avec Francesca Michielin : « No Degree Of Separation »
  7. Israël avec Hovi Star : « Made of Stars »
  8. Bulgarie avec  Poli Guénova : « If Love Was A Crime »
  9. Suède(hôte) avec Frans : « If I Were Sorry »
  10. Allemagne avec Jamie-Lee : « Ghost »
  11. France avec Amir : « J’ai cherché »
  12. Pologne avec Michał Szpak : « Color Of Your Life »
  13. Australie avec Dami Im : « Sound of Silence »
  14. Chypre avec Minus One : « Alter Ego »
  15. Serbie avec Sanja Vučić : « ZAA Goodbye (Shelter) »
  16. Lituanie avec Donny Montell : « I’ve Been Waiting For This Night »
  17. Croatie avec Nina Kraljić : « Lighthouse Phare »
  18. Russie avec Sergueï Lazarev  : « You Are the Only One »
  19. Espagne avec Barei : « Say Yay! »
  20. Lettonie avec Justs : « Heartbeat »
  21. Ukraine avec Jamala : « 1944 »
  22. Malte avec Ira Losco : « Walk On Water »
  23. Géorgie avec Nika Kocharov & Young Georgian Lolitaz : « Midnight Gold »
  24. Autriche avec ZOË : « Loin d’ici »
  25. Royaume-Uni avec Joe and Jake : « You’re Not Alone  »
  26. Arménie avec Iveta Moukoutchian : « LoveWave »

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x