Festival de Cannes : Matthieu Chedid a rendu hommage à Prince durant la cérémonie d’ouverture

Matthieu Chedid a rendu hommage à Prince au Palais des Festivals de Cannes mercredi soir, au cours de la cérémonie d’ouverture. Une performance qui n’a laissé personne indifférent.

Hier soir Laurent Laffite a animé la cérémonie d’ouverture du 69ème Festival de Cannes, placé sous la présidence du cinéaste George Miller (« Happy Feet », « Mad Max »…). Au cœur du Palais des Festivals brillant de mille feux, et devant un parterre de stars du cinéma tantôt émues tantôt amusées, l’acteur a relevé le défi avec un humour piquant et parfois même sarcastique. Sur les réseaux sociaux, les avis sont partagés. Mais il est un moment qui a plus particulièrement retenu l’attention des téléspectateurs hier soir : le baiser échangé entre Laurent Laffite et Catherine Deneuve. Une image qui, à coup sûr, restera gravée dans les annales.

« Sometimes It Snows In April » en français

Même la performance de Matthieu Chedid a suscité des réactions partagées ! « Sublime » pour certains, « ratée » pour d’autres… L’hommage du chanteur n’a laissé personne indifférent. Et certainement pas Vanessa Paradis, jurée cette année aux côtés des réalisateurs Laszlo Nemes et Arnaud Delpechin, ou encore des acteurs et actrices Kirsten Dunst, Donald Sutherland et Mads Mikkelsen… Tous les deux ont effectivement partagé plusieurs duos il y a quelques années, et Matthieu Chedid a également réalisé le cinquième opus Divinidylle  (2007) de la chanteuse. Mais, hier soir, il était question de Prince. -M- a célébré le répertoire de l’artiste américain mort le 21 avril. A la fin de la cérémonie, au bord de la scène en clair-obscur, il a repris les deux classiques « Sometimes It Snows In April » – en français et seul à la guitare (SoundCloud) – et « Purple Rain », avec un choral gospel. Osé mais divin !

Regardez la performance de Matthieu Chedid au Festival de Cannes :

« Purple Rain » comme « Sometimes It Snows In April » font partie des titres de Prince qui ont brillé dans les charts ces dernières semaines, après l’annonce de sa mort. Le répertoire du Kid de Minneapolis a effectivement trusté les plus hautes places dans les charts du monde entier, en France comme aux Etats-Unis, où ce sont même plus de 3,5 millions d’albums et de titres qui se sont arrachés en l’espace de quelques jours… En lui rendant hommage à Cannes mercredi, Matthieu Chedid rappelait que sa carrière a également été liée au monde du cinéma puisqu’il a notamment joué dans le film « Purple Rain » d’Albert Magnoli (1984), et réalisé les films « Under The Cherry Moon » (1986), « Sign’ o the Times » et « Graffiti Bridge » (1991).

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x