Florence + The Machine : « What Kind Of Man » le prémisse d’un album bijou…

Nous avons déjà partagé avec vous le dernier clip de Florence + The Machine, « What Kind Of Man ». Disponible depuis le 13 février sur la toile le single nous ouvre les portes du futur album de Florence + The Machine, un véritable bijou à découvrir avec aficia.

Florence + The Machine c’est le génie musical de Florence Welch déjà largement couronnée de succès avec deux albums. Nous avions « Lungs » en 2009, sacré album de l’année aux Brit Awards de 2010, puis « Ceremonials » en 2011. Un succès immense aussi bien auprès du public que de la presse et des professionnels de la musique. Cette Florence est une véritable machine à tubes.

9 Millions !

Un chiffre qui explique tout : 9 millions, le nombre d’albums vendus à travers le monde, un phénomène, un talent. Un pop star de 21 ans qui se consacre corps et âme à la musique, à son art. Un tourbillon de succès qui exige que Florence souffle, se recentre, organise un retour à la vie.

La transition est en route pour Florence + The Machine, une transition qu’elle aborde avec un nouvel album qui sera dans les bacs le 1er juin. « How Big, How Blue, How Beautiful » qui semble être un pont entre « Ceremonials » comme nous l’explique Florence : «Je suppose que comme j’avais toujours utilisé le fantasme et la métaphore dans mon écriture, cela signifiait que les chansons cette fois seraient davantage ancrées dans la réalité. ‘Cérémonials’ était tellement obsédé par la mort, l’idée d’évasion ou de transcendance à travers la finitude, que le nouvel album, en réaction, se devait d’essayer d’apprendre comment vivre et comment aimer dans le monde plutôt que de s’en échapper. Ce qui s’est avéré assez effrayant, parce que je ne me cache pas derrière quoi que ce soit cette fois. Mais c’est quelque chose que je devais faire, une étape que je devais franchir ».

« How Big, How Blue, How Beautiful »

2015 c’est donc un retour musical qui risque de frapper fort pour Florence + The Machine… Un album qui s’annonce déjà comme un véritable bijou. Quand nous savons que la production est signée Markus Dravs (Arcade Fire, Björk) et que nous retrouvons également Paul Epworth (Lana Del Rey, Foester the People), Will Gregory de Goldfrapp et Kid Harpoon en signature, c’est que le présage du plus beau des écrins pour cet opus.

Un troisième album donc et qui sera fort, beau, riche et puissant. Florence nous explique qu’elle « voulais faire quelque chose de fort, de puissant, mais aussi de contenu, d’où émanerait une certaine douceur, une chaleur enracinée. Je pense que c’est la raison pour laquelle nous avons finalement utilisé beaucoup d’instruments live, en se recentrant autour du groupe ». L’exemple parfait de cette collaboration et de cette envie est sans aucun doute « Ship To Wreck » qui ouvre l’album, un titre qui pose la voix de Florence sur un diamant.

« What Kind Of Man »

Le premier single du nouvel album est donc « What Kind Of Man », hymne puissant à la défiance exaltante, écrit avec Kid Harpon, auteur-compositeur avec qui Florence a déjà travaillé sur les anciens albums.

« What Kind Of Man », un titre riche et magnifiquement mis en image par Vincent Haycock et chorégraphié par Ryan Heffington.

Le nouvel album de Florence + The Machine risque de vous surprendre, de vous émouvoir, de vous toucher, de vous faire exploser… C’est une alchimie parfaite, un cadeau musical subliment bien écrit. Les perles se trouvent à chaque coin de cet opus, comme le blues psychédélique du titre « Mother » ou le fantastique « How Gig, How Blue, How Beautiful » qui offre son nom à l’album.

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x