Freeze Corleone : le rappeur dans la tourmente

Il fait un carton avec son album LMF… Mais Freeze Corleone se retrouve dans la tourmente entre accusation d’antisémitisme et d’incitation à la haine. aficia fait le point.

Belle vague de succès pour Freeze Corleone avec son album LMF (La Menace Fantôme). En effet, l’album se classe directement N°2 des meilleures ventes d’albums en France pour sa première semaine d’exploitation avec un total de 26.499 ventes.

Mais voilà, ce qui aurait dû être une belle fête et une grand célébration du succès tourne au vinaigre. Le rappeur se voit lâché par son distributeur, par YouTube et même Deezer. Dans le même temps, une enquête est déjà ouverte concernant ses propos.

Freeze Corleone lâché par Universal Music France

Avant de continuer plus loin l’explication de la situation, il faut préciser qu’aficia n’apporte pas ici un jugement concernant l’oeuvre de Freeze Corleone et encore moins un jugement sur les propos qu’il pourrait tenir dans cette dite oeuvre. La justice est actuellement en marche, elle est la seule à pouvoir trancher et condamner, ou non, le rappeur.

Dans les faits, Universal Music France a annoncé ce vendredi 18 septembre via un communiqué “mettre un terme à toute collaboration avec cet artiste” complétant un peu plus loin vouloir défendre “les valeurs de tolérance et de respect”. Mais pourquoi Universal Music France lâche ainsi un artiste qui score à 26.499 ventes en première semaine ? Simplement car Freeze Corleone se retrouve accusé d’incitation à la haine et d’antisémitisme.

Depuis ce jeudi 17 septembre, une enquête est ouverte pour ‘provocation à la haine raciale’. Si le rappeur se déclare sur ses réseaux “enfin libre”, il est surtout dans la tourmente après le signalement par Frédéric Potier (Délégué interminestériel de la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT) de neuf passages extraits de son album auprès du parquet. Dans le même temps, Rémy Heitz (Procureur de Paris) à donc ouvert une enquête portant sur différents clips et titre du rappeur pour ‘provocation à la haine raciale’ et ‘injure à caractère raciste’.

Skyrock, Deezer, YouTube…

Dans le même temps, YouTube semble déjà réagir en ayant supprimé deux titres de Freeze Corleone du réseaux. Skyrock, la radio dédié à la musique urbaine, a également fait le choix de supprimer les titres du rappeur de sa playlist. Même son de cloche du côté de Deezer qui commence à retirer l’artiste de son catalogue.

D’un autre côté, le clan du ‘667’, le nom de la communauté des fans de l’artiste, crie forcément au scandale et à la censure. Nombreux sont ceux qui appellent au boycott de Deezer, partageant même des capture d’écran de la résiliation de l’abonnement ou des commentaires négatif concernant la plateforme de streaming.

Que le rappeur se rassure, il reçoit également de nombreux témoignages de soutien comme ceux de Kalash Criminel et Dinos par exemple.

Freeze Corleone x Koba LaD

Mais une nouvelle collaboration pourrait mettre à nouveau le feu aux poudres, celle entre Freeze Corleone et Koba LaD… Annoncée pour la fin du mois cette collaboration réunira donc deux rappeurs ayant eu l’occasion de faire largement parler d’eux cette année. Pour rappel, Koba LaD avait tenu des propos homophobes sur ses réseaux sociaux. Résultat : il avait eu le privilège d’être déprogrammé de nombreux festivals cet été.

Découvrez LMF, l’album de Freeze Corleone :