Ibrahim Maalouf - DR

Ibrahim Maalouf reprend « Run The World » de Beyoncé !

Le trompettiste et compositeur Ibrahim Maalouf réinterprète avec brio le succès planétaire « Run The World » de Beyoncé à travers un clip engagé, une reprise à découvrir sur aficia !

Le talent d’Ibrahim Maalouf n’est plus a démontrer. À la fois trompettiste, pianiste, compositeur, arrangeur, producteur et professeur, l’artiste d’origine libanaise est devenu un artiste incontournable de la scène jazz française et internationale. Il grandit dans un univers artistique, ses parents, tous les deux musiciens lui enseignent très tôt le piano ainsi que la trompette à quarts de tons inventée par son père, et son oncle est l’écrivain et académicien Amin Maalouf. Il a fait ses classes dans les différents conservatoires de musique de Paris dont il sort diplômé et où il reçoit ses premiers prix. En 2013 il a créé sa propre classe d’improvisation destinée aux étudiants en musique classique au sein du Pôle Supérieur d’Enseignement de Paris- Boulogne.

Le public le découvre d’abord dès la fin des années 90 à travers ses collaborations avec des artistes tels que Matthieu Chedid, Sting et Vanessa Paradis. La consécration vient en 2014, lors de la cérémonie des Victoires de la Musique, où il reçoit la récompense dans la catégorie Meilleur Album de Musiques du Monde pour son 5ème album Illusions. C’est une victoire symbolique pour lui et pour les musiciens, car c’est la première fois en 29 ans qu’un prix est décerné pour une œuvre entièrement instrumentale. C’est en 2014 également qu’il collabore avec le slammeur Grand Corps Malade sur l’album Funambule qui finira Double Disque d’Or.

Ibrahim Maalouf casse les barrières entre les genres musicaux…

Aujourd’hui, il revient avec une reprise aux sonorités orientales du tube planétaire de Beyoncé « Run The World ». La chanson, sortie en 2011, est le premier single de l’album 4 de l’artiste américaine. Le succès du titre est plus important en Europe qu’outre atlantique, il rentre dans le top 20 en France, en Italie et au Royaume-Uni entre autre. Le thème central du morceau est l’émancipation des femmes. 

Dans le clip de sa reprise, Ibrahim Maalouf imagine la France de 2027 dirigée par un régime totalitaire qui interdit tout mélange entre les populations. Un pays dans lequel des arts comme la musique et la danse sont interdits et doivent exister clandestinement.  L’histoire se déroule dans une atmosphère pesante et oppressante et montre deux policiers infiltrant l’un de ces rassemblements artistiques clandestinsSur scène on retrouve Ibrahim Maalouf et sa trompette accompagné par des musiciens et Hajiba Fahmy, l’une des danseuses de Beyoncé. Les policiers finissent par être découverts et rejoints par la danseuse qui leur offre une poignée de main en signe de paix et d’apaisementGrâce aux influences orientales et envoûtantes d’Ibrahim Maalouf, on redécouvre le morceau sous un  nouveau jour!

Découvrez « Run The World », la reprise du titre de Beyoncé par Ibrahim Maalouf :

Cette reprise du titre de Beyoncé par Ibrahim Maalouf est issue de son album Black & Red Light disponible depuis le 25 septembre. Un album qui est également accompagné de l’opus Kalthoum, deux albums qui rendent hommage aux femmes d’hier, à celle d’aujourd’hui et à celle de demain…