Amir - DR.
Amir - DR.

« Idéale idylle » : Amir s’offre un duo amoureux avec sa femme Lital. Écoutez !

Amir publie aujourd’hui l’album Addictions, lequel contient un duo avec sa femme Lital. Découvrez son « Idéale idylle » sur aficia !

Habitué aux duos, Amir avait déjà brillé aux côtés du groupe américain OneRepublic dernièrement, avec le single « J’te remercie », mais aussi avec le collectif Kids United autour d’une reprise du tube « Yalla » (Calogero). Précédemment, il avait été rejoint par Willy William sur un remix du hit « On dirait » ou par ABI sur « Broken Heart », un extrait de son premier album Au cœur de moi (2016). Aujourd’hui, il s’associe à Lital sur « Idéale idylle », un titre touchant qui figure sur son nouvel opus Addictions.

Et celui-là va assurément attirer l’attention des auditeurs, et plus particulièrement de ses fans, puisque Lital n’est rien de moins que sa femme. Il avait déjà parlé d’elle lors d’interviews il y a quelque temps, la qualifiant d’ « âme sœur ». « Dans mon cœur, il y a une très jolie Israélienne. Elle est la fille qui me complète » avait-il ajouté (Public).

Vont-ils s’aimer à jamais ?

Avec elle, il évoque la crainte qui peut tous nous toucher à un moment ou à un autre de notre vie en pensant à la nature faillible du couple et au caractère changeant des sentiments. « Est-ce qu’on a passé la moitié de l’histoire ? / Sans le savoir peut-être / Il faudra se soumettre à l’amour qui meurt et larguer les amarres » chantent-ils, tout en s’inquiétant de voir « tomber » leur « idéale idylle ». Ils partagent « l’incendie » qui fait brûler leur cœur et réclament de « l’ivresse », refusant entre les lignes de voir le destin « basculer ».

Ce duo est doué d’un fort potentiel radiophonique et sera peut-être exploité en radio par la suite. Mais d’autres pistes sont tout autant destinées à briller dans les charts, à l’instar du single « États d’amour » qu’Amir a encore interprété à la télévision cette semaine (« C à vous »), « Sors de ma tête » ou « Que seront les hommes ? », laquelle révèle un pan un peu plus engagé du disque.

Écoutez le duo « Idéale idylle » d’Amir et Lital :