lp-michael-comte
LP © Michael Comte

LP donne déjà rendez-vous pour son prochain album

Surfant sur la vague du succès de Lost On You, la chanteuse LP annonce déjà la suite, nous donnant rendez-vous pour découvrir son prochain opus. C’est à découvrir avec aficia.

Pas le temps de souffler pour LP ! La chanteuse américaine que vous avez découverte avec le titre « Lost On You » semble vouloir profiter de l’engouement du public autour de son quatrième effort et surfer sur la vague du succès.

En effet, celle qui fut longtemps dans l’ombre, composant pour des artistes comme Rihanna, Christina Aguillera ou encore Backstreet Boys connait actuellement un engouement sans frontière pour son dernier album qui avait eu l’occasion d’être mis en lumière par le titre « Lost On You » en juin dernier.

Depuis, la chanteuse a largement exploité les facettes de cet opus avec les titres « Other People » et « Tightrope », se retrouvant aux côtés d’Avicii et Otto Knows pour « Back Where I Belong » et inspirant même d’autres artistes à l’image de Loïc Nottet

Rendez-vous en mai

Alors que l’album Lost On You vient de passer le cap des 100.000 exemplaires vendus dans l’Hexagone, LP semble vouloir faire durer son histoire d’amour avec le public le plus longtemps possible et pense donc déjà à la suite.

En effet, alors que son dernier album est paru en décembre 2016, la chanteuse annonce la parution de son prochain effort pour ce printemps ! De quoi ravir les nombreux fans. L’artiste de 35 ans confirme ainsi que l’album en préparation devrait sortir en mai.

Si cette sortie se confirme, elle arrivera à point avant les festivals d’été. LP étant programmée dans de nombreux rendez-vous musicaux comme celui d’Avoine Zone Groove, Cognac Blues Passions, le festival Musilac à Aix Les Bains ou encore la première édition de Lollapalooza à Paris le 22 juillet prochain.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
Plus d'articles
Lana Del Rey - DR
Double clip « Fuck it I Love » & « The Greatest » : Lana Del Rey se suffit à elle-même