Clip « Les Mirabelles » : MC Solaar conte un village meurtri par la Première Guerre Mondiale

Avant de débuter une tournée dans les plus grandes salles de France, MC Solaar poursuit l’exploitation de son dernier disque et illustre l’enivrant  « Les Mirabelles ». C’est à découvrir sur aficia !

Une décennie que l’incontournable MC Solaar notamment connu pour ses hits « Bouge de là » et « Caroline » n’avait plus publié de nouveau disque, se faisant rare malgré sa fidélité à la joyeuse troupe des Enfoirés en faveur des Restos du cœur. Mais l’année 2017 annonçait enfin le grand retour de l’une des plus belles plumes du paysage musical français qui dévoilait Géopoétique, un huitième cru intense porté par « Sonotone » qui n’aura d’ailleurs pas tardé à trouver son public puisqu’il a séduit à ce jour plus de 150 000 mélomanes.

Suite à ce succès incontestable, MC Solaar s’engagera sur les routes de France et de Belgique à partir du 3 novembre dans le cadre d’une tournée qui le verra investir les plus grandes salles de France. Rendez-vous à l’AccorHotels Arena de Paris le 22 novembre prochain ! Mais en attendant, l’artiste poursuit les présentations de ses nouvelles chansons et exploite désormais « Les Mirabelles », la 8ème piste très réussie de Géopoétique.

« Je suis un village mort pour la France »

Avec « Les Mirabelles », MC Solaar dégaine la figure de style de la personnification pour conter les peines d’un petit village peu peuplé pris d’assaut lors de la Première Guerre Mondiale. « Il y a des gueules cassées, pour les blessés : prothèses et pansements / Face à face ils se font front dans les tranchées / Avant tout ce manège, j’étais un village enchanté » scande la voix émue du chanteur sublimée par une mélodie envoûtante enrichie d’arrangements organiques dont une guitare électrique absolument démente.

Ce rôle de narrateur, MC Solaar l’endosse également dans le clip puisqu’il n’y figure pas. Réalisée par Benoit Chaslerie, la vidéo est constituée d’images d’archives qui relatent le sort de ce petit village paysan autrefois enchanté malheureusement meurtri sous les projectiles et les obus. L’artiste scande sa peine, navré que ce village demeure aujourd’hui un village fantôme. Restent cependant les imposants mirabelliers, emblèmes de la Meuse mis en avant à plusieurs reprises dans le clip. Malgré tout, le sort de ce village n’est pas vain puisque la France a remporté la bataille et est aujourd’hui unie comme l’atteste de nombreuses séquences festives à la fin de la mise en images. Frissons garantis !

Visionnez le nouveau clip de MC ★ Solaar :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer