Ils ont fait l’année 2016 : Renaud, Rihanna, Kungs ou encore Lady Gaga

L’année 2016 touche à sa fin, et c’est donc l’heure de faire le bilan. Quels sont les artistes qui ont marqué le milieu de la musique ? aficia vous propose un bref panorama !

aficia fait le point et revient sur une année musicale chargée, avec pour commencer les succès des chanteurs de télé-crochet comme Slimane, Louane, Kendji et Claudio Capéo, les retours gagnants de Céline Dion, Christophe Maé, Coldplay, les Rolling Stones, Bruno Mars ou encore M Pokora, dont l’album de reprises des chansons de Claude François cartonne, et les jeunes pousses au style déjà bien affirmé que sont Vianney et Charlie Puth. Bref, difficile de revenir sur 12 mois en quelques lignes, et c’est ce qui pousse la rédaction à proposer une rétrospective des dix talents qui ont retenu son attention. On vous explique pourquoi !

Renaud signe le meilleur démarrage de la décennie

En 2016, le Phénix renaît de ses cendres. Sept ans après Molly Marlon – Balade irlandaise et quelques mois après avoir fait une apparition sur un disque du slameur Grand Corps Malade (« Ta batterie »), l’interprète de « Mistral gagnant » revenait au mois d’avril avec un album éponyme couronné de succès. Très attendu, Renaud a signé le meilleur démarrage de l’année – et même de la décennie – en s’écoulant à plus de 280.000 exemplaires en une semaine seulement. Le chanteur signe par ailleurs la meilleure vente de 2016 avec 630.000 copies écoulées à ce jour.

C’est ce qu’on appelle un retour réussi, en dépit des critiques mitigées au sujet de ses nouvelles chansons, parmi lesquelles « J’ai embrassé un flic », « Toujours debout » et « Les mots », de même qu’à propos de sa tournée des Zénith entamée à la rentrée. Il a quoi qu’on en dise provoqué un véritable raz-de-marée.

Lady Gaga : virage réussi avec Joanne !

Lady Gaga a publié son quatrième album studio. Oui, mais bon, depuis quelque temps, l’artiste n’intéresse plus vraiment. Seulement, elle a réussi à surprendre son monde avec ce Joanne aux influences rock et country, dédié à sa tante décédée d’un lupus. Comme ça, le nouveau cru s’annonce un peu chiant, alors qu’il se révèle en réalité beaucoup plus attrayant. La voix est mieux mise en avant, Mark Ronson s’inscrit aux crédits en qualité de co-producteur et le propos est beaucoup plus construit que précédemment. Joanne est une belle surprise et révèle une facette plus apaisée de l’excentrique popstar.

Le problème est que ni le single « Perfect Illusion », ni la ballade « Million Reasons » ne parviennent à fédérer. Lady Gaga va devoir compter sur une tournée mondiale dont les dates devraient prochainement être annoncées et un show lors de la mi-temps du très attendu Super Bowl

Drake le recordman !

Aux États-Unis comme un peu partout d’ailleurs, il a été maître incontesté des charts avec son quatrième album VIEWS, leader durant plusieurs semaines. Et ce avec seulement un titre : l’incontournable « One Dance ».

Pas de clip, très peu de promotion.. Mais un nombre d’écoutes record sur les principales plateformes de streaming que sont Apple Music et Spotify. Le rappeur est à l’origine d’un engouement sans précédent. Et rien que pour ça, on ne pouvait pas omettre son nom…

Julien Doré : &, l’un des plus beaux disques de l’année

La poésie de Julien Doré fait des étincelles ! Le chanteur a publié au mois d’octobre un très joli album baptisé &, captivant et vaporeux, enivrant et mélodieux, et qui lui a d’ailleurs permis de décrocher pour la première fois la pole position des charts.

Ce nouveau disque pop et romantique a tout d’abord été défendu par le single « Le lac », accompagné d’un clip tourné avec Pamela Anderson, et l’est désormais par la ballade « Sublime & silence », elle aussi illustrée à travers une vidéo digne d’un court-métrage flanquée d’une subtile touche d’humour. Autrement dit, la recette de Julien Doré est encore et toujours aussi succulente…

Beyoncé convainc avec une recette déjà éprouvée

Le nom de Beyoncé a été sur toutes les lèvres cette année. Pas sur les vôtres ? Et pourtant, la diva R&B a créé beaucoup d’émulation en annonçant au mois de février une tournée mondiale, alors qu’elle publiait dans le même temps le single « Formation ». Titre qui figure d’ailleurs en tête dans de nombreux classements du meilleur de l’année auprès de différents médias anglo-saxons. Inspirée par le succès de son cinquième album éponyme publié par surprise en décembre 2013, Beyoncé a ensuite délivré au mois d’avril – toujours sans teaser ni annonce – un nouvel opus baptisé Lemonade.

Celui-là s’accompagne d’un court-métrage illustrant chacune des 12 pistes qu’il renferme, dont plusieurs ont été enregistrées avec The Weeknd, Jack White, Kendrick Lamar et James Black. Plus de trois millions d’unités ont trouvé preneur, mais aucune plateforme de streaming n’a eu le droit de le diffuser, Beyoncé ayant réservé l’exclusivité de l’écoute en ligne pour la plateforme de son époux le rappeur Jay-Z (Tidal). Rien de surprenant alors à ce que celle qui figure parmi les femmes les plus puissantes au monde figure aussi en tête des nominations aux prochains Grammy Awards.

The Weeknd confirme son statut de leader

Avec son troisième album Starboy, The Weeknd n’a fait que confirmer ce que l’on savait déjà. Le Canadien est bourré de talent ! Ce nouvel opus aux influences pop, new wave et punk, renferme plusieurs duos enregistrés avec Lana Del Rey, Kendrick Lamar et produits par… Daft Punk. C’est le cas des deux premiers singles – qui sont aussi les deux premiers tubes extraits de l’album – « Starboy » et le funky « I Feel It Coming ».

Face à l’engouement suscité par cette nouvelle pièce et par chacune de ses apparitions, The Weeknd a annoncé une tournée mondiale qui fera escale en France le 28 février 2017, à l’AccoorHotels Arena de Paris. On se réjouit d’avance !

Jain donne un coup de fouet à la pop française

Beaucoup l’avaient découverte en 2015 avec son titre « Come », boosté par une campagne publicitaire de la marque Sosh, mais c’est véritablement cette année que Jain s’est imposée dans les charts avec son disque Zanaka. C’est même plus précisément après sa performance aux Victoires de la Musique en février, à la manière de Christine and the Queens en 2014, que l’artiste a pris son envol.

Signée chez Columbia (Céline Dion, Beyoncé, Julien Doré…), cette chanteuse a rapidement su imposer un style mélangeant différentes influences pop, reggae et electro, et des visuels toujours très travaillés lui permettant de poser les cadres d’un univers singulier. La world music de Jain s’avère redoutablement efficace, notamment pour les mélodies entêtantes et les percussions vrombissantes qui habillent chacun de ses titres. Et c’est sur scène que l’interprète de « Makeba » convainc le mieux de son savoir-faire !

Rihanna n’a cessé de briller

À la manière de Lady Gaga, Rihanna s’est aventurée sur de nouveaux territoires en 2016 avec son huitième opus Anti publié à la hâte au mois de janvier, après qu’il a fuité… Ce disque très attendu compte tenu du temps long qui le séparait de la sortie de son prédécesseur, Unapologetic (2012), renferme l’un des plus gros tubes de l’année : « Work », partagé avec Drake. Le titre s’est d’ailleurs hissé en tête des charts US !

La sirène de la Barbade a également étonné avec des titres comme « Needed Me » ou encore « Love On the Brain », avec lequel elle a fait sensation lors de différents événements (festivals, cérémonies…). Riri est également partie en tournée mondiale, plantée au dernier moment par The Weeknd qui devait assurer ses premières parties. Elle a par ailleurs participé au tournage du prochain film de Luc Besson (« Valerian »), chanté pour la bande originale de « Star Treck Beyond » (« Sledgehammer »), puis a rejoint le rappeur Mike Will Made-It sur « Nothing Is Promised » et Calvin Harris sur le tube « This Is What You Came For ».

Kungs, le Frenchy que tout le monde va s’arracher

Il n’a que 20 ans et peut se targuer d’avoir tapé dans l’œil de plusieurs producteurs de renommée internationale, comme David Guetta. Kungs est un jeune DJ dont le nom est connu de tous ou presque, et le seul à avoir classé trois titres dans le Top 10 français au cours de ces derniers mois.

En effet, Valentin Brunel est à la tête de trois tubes cette année : « This Girl », « Don’t You Know » et « I Feel So Bad », qui affichent tous plusieurs millions de streams sur les plateformes d’écoute en ligne. Le premier en totalise même près de 330 millions sur Spotify, soit plus que le dernier single « Send My Love (To Your New Lover) » d’Adele ou le hit « 24K Magic » de Bruno Mars. L’artiste a publié son premier album Layers au mois de novembre et compte bien enfoncer le clou en 2017. Il garde néanmoins la tête sur les épaules, comme il l’a lui-même affirmé lors de notre dernier entretien.

Nekfeu a lâché l’album rap français de l’année

Tournée, nouveau disque avec le S-Crew, le tournage d’un film avec Catherine Deneuve… Les derniers mois de Nekfeu ont été rythmés pas différents projets qui ont suscité beaucoup d’attention, mais pas autant que son nouveau disque Cyborg. Dans le sillage de Beyoncé, Kendrick Lamar ou encore Johnny Hallyday, le rappeur des Alpes-Maritimes a fait sensation en annonçant la sortie de son deuxième opus solo lors de son concert à l’AccorHotels Arena de Paris le 1er décembre.

La surprise avait été tenue secrète par l’entourage de l’artiste jusqu’au dernier moment et la projection de la pochette sur écran géant, alors que les différentes pistes de l’album faisaient leur apparition simultanément sur les plateformes de streaming et de téléchargement. Alliant le fond et la forme, Nekfeu a de surcroît publié un cru d’anthologie dont on vous propose de lire la critique ici.

C’est vrai, on aurait également pu citer Justin Bieber, Sia, Justin Timberlake, Ariana Grande, Adele ou encore Christine and the Queens et Madonna, mais bon… Les meilleurs cette année, c’était ceux-là !

Ils ont fait l'année 2016 : Renaud, Rihanna, Kungs ou encore Lady Gaga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer