Les premiers noms pour les Eurockéennes de Belfort 2016

Le temps des festivals approche et c’est au tour du grand événement « Les Eurockéennes de Belfort » d’annoncer les premiers noms qui viendront enthousiasmer le public lors de cette nouvelle édition 2016. Vous retrouverez toutes les informations sur aficia.

Les 1er, 2 et 3 juillet 2016 aura lieu la vingt-huitième édition des Eurockéennes de Belfort sur les bords du lac du Malsaucy, situé à sept kilomètres de Belfort, en Franche-Comté. Les festivaliers se précipiteront pour découvrir ce que les programmateurs de ce grand événement leur ont préparé.

L’année dernière plus de 102.000 personnes ont fait le déplacement pour apprécier des artistes de tous horizons. Pour cette année les organisateurs souhaitent perpétuer cette fureur avec une scène éclectique comme le festival sait si bien le faire. Les premiers noms annoncés pour cette nouvelle édition 2016 sont tombés, il y a quelques jours et, croyez-nous, vous ne regretterez pas votre déplacement.

Les Eurocks : jour 1

Les Insus, le renouveau du groupe Téléphone, sera présent pour enflammer la scène du festival. Ainsi, les fans de la première heure, pourront retrouver Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka, qui sortent d’une tournée où ils ont joué à guichet fermé.

Avec un album à venir le 1er avril 2016, Everything you’ve come to expect,  le side-project d’Alex Turner des Arctic Monkeys et de Miles Kane, se reforme pour une tournée que tout le monde attend. De la pop anglaise, mariée aux arrangements à cordes très efficaces, ravira le public de Belfort, qui saura apprécier la mélancolie et la puissance de The Last Shadow Puppets.

La French Touch sera au programme de cette édition 2016 avec la présence de Mr. Oizo, de son vrai nom Quentin Dupieux, qui sera derrière les platines de la scène pour faire bouger le public. Sa fameuse petite peluche jaune sera certainement présente pour passer une bonne soirée lors de ce festival.

Le rock américain sera également de la partie avec la présence de Ty Segall & The Muggers, du méchant rock garage qui hurle. Un vrai show man qui vient avec l’idée que les spectateurs se souviennent de son passage. Ty segall a répondu présent à cette nouvelle édition pour partager l’amour de la musique avec tous les amateurs du genre.

Les Eurocks : jour 2

Assister aux Eurockéennes 2016 vous permettra de voir le retour de Louise Attaque. Le trio Gaëtan Roussel, Robin Feix, Arnaud Samuel est de nouveau sur scène après une longue pause et avec un nouvel album studio Anomalie, un quatrième opus beaucoup plus pop que les précédents.

Il a confirmé sa présence sur cette deuxième journée, le groupe Foals, formé en 2005, revenu en force en 2015 avec un nouvel album What Went Down, enregistré en France aux studios de la Fabrique, où le public se laissera bercer à l’écoute de cet opus aux sonorités très rock.

Après un premier album Move, le duo que compose le groupe Mellow Mood parcourt le monde en diffusant subtilement une musique roots et fraîche qui prône les valeurs sonores jamaïcaines. Les deux frères poseront leurs valises à Belfort pour ensoleiller la foule et leur offrir un show impressionnant.

Les Eurocks : jour 3

Rien de tel que de commencer le dimanche avec de l’électro pop. Cette journée commencera avec l’artiste M83, de son vrai nom Anthony Gonzalez, régale le public depuis plus de quinze ans avec sa pop électronique qui tend vers le shogaze. Il a annoncé un nouvel album pour 2016, mais en attendant, c’est sur la scène des Eurockéennes qu’il donnera du plaisir cet été.

Avec le succès de son album Feu, sorti en 2015, Nekfeu, s’installera aussi pour faire le show. Il faut savoir que Nekfeu est l’artiste le plus écouté sur Spotify France en 2015 et que le public lui a offert un accueil plus que chaleureux lors de la sortie de son album cette même année. Devant un tel engouement, Nekfeu a dû annuler son concert prévu en juillet dernier mais, cette fois-ci, il ne pourra pas s’échapper et enchantera la scène de ses nombreux titres déjà connus de tous.

On reste dans la vague rap, hip hop avec la présence de Action Bronson, tout droit venu des États-Unis, ce rouquin new-yorkais est déjà entré dans la légende. Avec son charisme et son flow bien efficaces, il a déjà à son actif une discographie bien fournie, Action Bronson suit son chemin sans se préoccuper de ce qui l’entoure. Amateur des ambiances sixties, de boogie et de guitares psychées, il viendra déployer ses talents sur la scène le 3 juillet 2016.

On continuera cette journée avec le multi-instrumentaliste, Mac DeMarco qui, influencé par les années 90, John Lennon ou encore Yellow Magic Orchestra, est devenu un artiste incontournable de la scène indie rock. Il déverse une pop solaire et rêveuse, parfois teintée de soul, il viendra également distiller sa bonne humeur en ce dimanche de juillet.

Toujours au niveau électro, nous retrouverons sur la scène des Eurockéeenes de Belfort, Caribou, le projet fou de Daniel Smith, qui se classe plutôt au rayon indie-rock, mais avec ses derniers succès Swim et Our Love, son style tend aujourd’hui à être rangé du côté électro. Cet artiste canadien, au look assez strict, est une valeur sûre de cette scène et qui sait se faire remarquer en live pour créer une transe collective.

La programmation apporte un peu de douceur lors de cette édition, avec la présence de Courtney Barnett. Cette jeune chanteuse australienne partagera avec le public sa décontraction, son humour et ses sonorités sixties et punk modernes. Influencée par les plus grands comme Nirvana ou encore Hendrix, et tout en admirant Patti Smith, Courtney Barnett enchantera les Eurocks avec des rythmes pop et rock.

Pour finir cette première salve d’artistes, on nous annonce la présence de Sleep, groupe à tendance stoner-rock. Originaire de Californie, il exerce une influence importante sur le métal des années 90. Le groupe s’est reformé en 2009 autour du bassiste et sera sur la scène pour ne pas laisser dormir les festivaliers, qui auront déjà bien chanté et dansé depuis trois jours…

S’il y a bien un événement à ne pas occulter cette année, c’est bien les Eurockéennes de Belfort, le meilleur moyen d’apprécier tous les styles de musique en un seul et même festival.

Découvrez les premiers noms de la 28e édition des Eurockéennes de Belfort pour 2016 :

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x