Clip « Ain’t Gonna Let Nobody Turn Me Around » : Sarah Lenka chante l’esclavagisme des femmes

Nouveau projet pour Sarah Lenka qui souhaite mettre les femmes en avant. Elle en fait la démonstration avec « Ain’t Gonna Let Nobody Turn Me Around » à découvrir avec aficia.

Après trois albums de jazz très largement salués par la critique, la chanteuse Sarah Lenka annonce un nouveau projet ambitieux. En effet, pour son quatrième album, elle souhaite reprendre les chants des femmes esclaves afro-américaines.

Women’s Legacy, qui sera disponible ce 22 février, est comme un pont vers l’histoire, un héritage peu flatteur de l’humanité. Pourtant, Sarah Lenka arrive à sublimer ses chants de douleur, elle en fait ressortir l’espoir et la force de vivre.

Féministe

Sur ce disque, on y retrouve « The Story of Barbara Allen », chanté par une femme dans son dortoir pénitencier, « Black Betty », un chant de travail, ou encore la célèbre « Trouble So Hard » de Vera Hall, déjà repris par Moby… Et il a également « Ain’t Gonna Let Nobody Turn Me Around », le premier clip de ce projet ambitieux.

Sarah Lenka fait simple dans la mise en images, la retrouvant au naturel au milieu d’un champs. Elle charme par sa présence, le rythme et cette voix si particulière qui nous charme dès les premières notes. Elle pose là les premières pierres d’un hommage féministe et d’un combat pour la liberté pour un opus qui s’annonce brillant.

Découvrez « Ain’t Gonna Let Nobody Turn Me Around » de Sarah Lenka :



Bouton retour en haut de la page
Fermer