So Beautiful : The Sanctuary Of Us

« The Sanctuary Of Us », des images sous-marines puissantes et poétiques montées par Pierre-Marie Croquet, sur une musique de Medi, issue du nouvel album “One Is Not Enough”.

Quand Guillaume Néry, champion du monde d’apnée, plonge à -125 mètres sous l’eau, il est victime de narcose, qu’on appelle aussi ivresse des profondeurs. De ces hallucinations sous-marines, Julie Gautier, sa compagne en a tiré un court métrage qui nous emmène dans un voyage vers l’inconscient « Narcose » d’où les images sont tirées.

Medi

Il existe aux Etats-Unis un terme pour designer les films qui rendent heureux : on les appelle des “feelgood movies”. L’équivalent musical de ces feelgood movies, ce sont les “entertainers”.

Toujours très populaires, ces artistes souvent complets et pour lesquels il n’existe aucune terminologie en français, forment une lignée improbable qui va de Dean Martin à Bruno Mars. En France, ils sont peu nombreux, mais Medi pourrait bien en devenir le chef de file.

Multi-instrumentiste décisif aux côtés de Charlie Winston, réalisateur de plus en plus demandé (Sophie Tith ou Ben Mazue ont récemment fait appel à lui), Medi nous livre aujourd’hui son second album solo intitulé “One Is Not Enough”.

C’est dans son studio, le A SPOT (et au Studio de la Frette pour les touches finales) qu’il a peaufiné et realisé ce nouvel album, accompagné uniquement de Franck Lobielti et Nicolas Quere pour le son.

Si son prédécesseur “You Got Me Moving” était un album essentiellement “joué”, celui-ci regorge de programmations et de modernité. À l’instar de la lancinante plage d’ouverture de The Sanctuary Of Us, marquée par son inspiration lennonienne, ou de l’intrépide Shoot, hommage évident à l’un de ses héros, le Kid de Minneapolis.

Tout ici respire autant les glorieuses références (le clin d’oeil à Led Zep’ sur Hey My Oh Mine ou celui très discret au grand Michaël dans 45) qu’une furieuse envie de jouer avec son temps, ses moyens et ses codes. Un coup de french touch avec filter, un big-beat soul démoniaque avec Feed Me que ne renieraient ni Mark Ronson ni Willy Moon. Medi ose tout ! Y compris l’autodérision sur le ludique Should Have Been a DJ. Et même un solo de sax ! C’est dire si l’homme est libéré !

Entertainer assumé, Medi a au fond une ambition souveraine : celle de nous mettre en joie. La tâche la plus ardue et noble qui soit. Peut-être ce dont le monde a le plus besoin en ce moment.

Guillaume Néry

Guillaume a grandi sur les bords de la Méditerranée à Nice. Enfant, il plonge chaque été avec ses palmes et son masque, en compagnie de son père pour découvrir les merveilles du monde sous-marin.

A 14 ans, il se lance un défi avec un ami : retenir sa respiration le plus longtemps possible. Ce simple jeu devient une obsession et l’amène à rencontrer Claude Chapuis, fondateur de la fédération mondiale AIDA (Association Internationale pour le Développement de l’Apnée). Il deviendra son mentor.

En 2002, il devient le plus jeune recordman du monde de l’histoire de l’apnée en plongeant à la profondeur de -87m à la seule force de ses palmes. C’est alors le début d’une grande aventure. Guillaume bat ensuite 3 nouvelles fois le record du monde, devient champion du monde par équipe en 2008 et champion du monde individuel en Grèce en 2011 avec une plongée à -117m. Aujourd’hui, il plonge jusqu’à -125m de profondeur, nouveau record de France.

Mais c’est grâce à son film FREE FALL, qu’il réalise en 2010 avec sa compagne Julie Gautier, que la carrière du niçois prend un nouvel envol. On y voit Guillaume marchant au fond de l’eau, s’approcher d’un gouffre sous-marin, le Deans Blue Hole (Bahamas), le trou bleu le plus profond du monde. Soudain, il saute dans le vide et s’envole pour une chute vertigineuse dans les abysses. Ces images, vues près de 20 millions de fois sur YouTube (!), ont révélé une nouvelle approche de l’apnée : artistique et poétique.

Depuis le couple s’est lancé dans de nouveaux projets de films, dont NARCOSE, écrit et réalisé par Julie, mettant en scène l’ivresse des profondeurs ressentie par Guillaume lors de ses plongées.

[divider]Medi sur :[/divider]

Facebook-64      Twitter-64      YouTube-64

OnItunes

aficia.

GRATUIT
VOIR