Véronique Sanson évoque sa mère disparue avec « Et je l’appelle encore ». Et c’est renversant !

veronique-sanson-cover-single-et-je-lappelle-encore
Véronique Sanson - Cover du single Et je l'appelle encore

Véronique Sanson rompt le silence avec « Et je l’appelle encore », le premier extrait de l’album  Dignes, Dingues, donc…, bientôt disponible. Ecoutez-la chanter sur aficia !

C’était l’un des retours les plus attendus de cette rentrée : Véronique Sanson dévoile son nouveau single « Et je l’appelle encore ». À travers cette ballade touchante, la chanteuse rend indirectement hommage à sa mère disparue avec beaucoup de poésie et de nostalgie. « Tous les gens qui ont tué mon innocence / Et mon corps qui a porté ma souffrance / Ça m’emmène du rire aux larmes / Ça m’empêche de prendre les armes encore » chante-t-elle en se remémorant son passé, martelant que dans les moments les plus difficiles c’est sur sa mère qu’elle a pu compter, cette mère qu’elle appelait pour la réconforter et qu’elle appelle encore aujourd’hui…

Un duo avec Zaz et Thomas Dutronc à la guitare

La mélodie de cette pièce spirituelle et authentique est signée Mehdi Benjelloun, l’un des choristes de Véronique Sanson. Il n’est d’ailleurs pas le seul à avoir mis la main à la pâte. Le Parisien confirme effectivement les noms avancés l’an dernier, alors que la chanteuse s’apprêtait à entrer en studio : Thomas Dutronc et Zaz, présente sur le duo « Zéro de conduite ».

Ecoutez le nouveau single « Et je l’appelle encore » de Véronique Sanson :

Du côté des textes, la chanson « Dignes, dingues, donc… » pourrait faire grincer des dents puisqu’elle évoque avec humour les religions. « Je l’ai écrite bien avant les attentats. Elle m’a été inspirée par un reportage sur le Vatican. Avec leurs déguisements, cela faisait secte » a bien voulu dire la chanteuse à ce propos. Quant à « Des X et des I grecs », « je l’avais appelé le texte noir. C’est un vieux texte. Tout le monde m’a dit : ‘ne le sors pas’. J’ai répondu : ‘je vous emmerde. Je ne veux pas oublier cette humeur' » a-t-elle déclaré. Dignes, dingues, donc… sera disponible à compter du 4 novembre et défendu sur scène en 2017. Il s’agit du premier album original de Véronique Sanson depuis Plusieurs lunes, en 2010.