« Je nous veux » : Céline Dion resserre les liens avec ses enfants à travers son nouveau single

Céline Dion mise à présent sur le titre « Je nous veux » pour tenter de décrocher un nouveau tube. C’est en écoute sur aficia !

On s’y perd dans la promotion d’Encore un soir, le dernier album de Céline Dion publié au mois d’août et aujourd’hui écoulé à plus de 600.000 exemplaires chez nous. Deuxième meilleure vente de l’année 2016 en France, derrière le disque de Renaud, Encore un soir a dans un premier temps été défendu par son titre éponyme signé Jean-Jacques Goldman qui a rencontré le succès que l’on sait, puis par « Si c’était à refaire », un énième hommage à son époux René Angélil qui s’est éteint l’année dernière. En janvier, Céline Dion a aussi fait envoyer « L’étoile » aux radios. Un choix logique, mais un titre qui pourrait passer inaperçu.

En effet, juste après son apparition aux Grammy Awards pour remettre un prix à Adele, la diva québécoise a annoncé qu’un nouveau single serait bientôt extrait d’Encore un soir. Sur Twitter, elle a effectivement révélé que « Je nous veux » prenait la relève. Écrite par ses deux compatriotes Nelson Minville et Marc Dupré, avec qui Céline avait déjà eu l’occasion de collaborer (« On s’est aimé à cause »), cette ballade mélodieuse évoque les liens forts qui unissent l’artiste à ses enfants et défend la valeur famille. On se demande juste quand sa sublime reprise de la chanson « Ordinaire » sera exploitée…

Écoutez le nouveau single « Je nous veux » de Céline Dion :

Tous ces titres auront quoi qu’il en soit droit à leur moment de gloire sur scène, dans le cadre de la nouvelle tournée européenne dont Céline Dion donnera le coup d’envoi à Copenhague le 15 juin. Plusieurs concerts sont prévus en France, dans les villes de Lyon, Lille, Marseille, Nice et bien évidemment Paris. Le public aura peut-être l’occasion d’entendre résonner aussi son nouveau titre « How Does A Moment Last Forever », écrit pour la B.O. de « La Belle et la Bête »…

À lire...
Tim Dup - La course folle - Bannière
Tim Dup livre ‘La course folle’, une ode à la chaleur humaine