Vianney chante « Veronica », son nouveau single !

Il en aura mis du temps à imposer son style, son univers et sa voix, mais ça y est, le phénomène Vianney est enclenché. Il compte bien nous faire vibrer avec le reste de son album, et c’est justement « Veronica » qu’il a choisi d’envoyer aux radios, écoutez !

Vianney - © Jean-Marc Lubrano via Facebook OfficielCompositeur, interprète au talent brut, Vianney aurait mis du temps à faire parler de lui. Jeune autodidacte aux sensibilités très marquantes, il a débuté banalement, comme un amoureux de la musique : « J’ai commencé la guitare, un instrument que j’adore, à 12 ans, mais je n’imaginais pas devenir chanteur. Je pouvais envisager d’être guitariste, tout au plus… Il a fallu, au fil du temps, qu’on porte de l’intérêt à mes titres pour que je me convainque de leur pertinence ». Pourtant, ce n’est pas vers la musique qu’il s’est orienté dans ses études. Il s’est en effet dirigé vers une école de commerce pour ensuite débarquer à Paris dans le stylisme. En plus d’avoir fait « fausse route » scolairement, Vianney n’a également pas eu une enfance facile. Ayant peu de moyens financiers, le jeune homme a fait la manche, et a même fait son Tour de France en scooter électrique. En vain, c’est réellement la musique qui l’a fait revenir à ses fondamentaux et qui le transcende. Il avoue être très attaché à la chanson française. De Maxime Le Forestier à Barbara, tout y passe.

Avec ses voyages allant jusqu’au bout de l’Europe, et ses moments de doutes, Vianney a eu le temps de composer. Les mois ont passé est le résultat donne « Idées blanches », son premier album. Un disque profond où les morceaux ont la couleur et la chaleur des feux de joie et où les rythmes ne manquent pas. On y retrouve également des textes habillements fédérateurs à l’image du premier single « Je te déteste » et l’entêtant crève cœur « Pas là », largement soutenu par les radios et autres médias. Profond est clairement le maître mot de cet album, qui est écrit tout en finesse : « J’essaye de provoquer quelque chose, un petit hérissement de poil, un rire, une larme, j’aime décrire la fugacité des sentiments. Ils y sont tous, dans l’album, à part peut-être la haine. Ca, je ne sais pas faire » Comparé à un Stromaë pour sa sensibilité et à Renan Luce pour le talent, cet artiste a un bel avenir.

Son premier album réalise d’ailleurs un record cette semaine. Depuis sa sortie en octobre dernier, il n’a jamais été aussi bien classé dans les charts. Un très bel engouement envers Vianney ce qui l’oblige à adresser un nouvel extrait de son opus.  C’est « Veronica » qui a été sélectionné, un morceau pop, folk vivace, au gré parfois aussi de méandres électro. Un très bon choix de single que l’on vous propose d’écouter sur #Aficia !

aficia.

GRATUIT
VOIR