Brisa Roché délivre un album sombre et introspectif avec ‘Father’

Brisa Roché marque son retour avec un album introspectif et mélancolique. Father est à découvrir avec aficia.

Du haut de ses 42 ans Brisa Roché, originaire de Californie, semble ne plus rien avoir à prouver. En cinq albums elle a eu largement le temps de montrer ses talents, naviguant dans un univers clairement marqué par le jazz de ses débuts.

Mais le jazz reste que l’ADN premier de cette chanteuse qui s’affronte à d’autres styles, passant par la pop, le folk et osant même introduire un peu de rock dans ses productions. Son sixième opus est sans doute le meilleur reflet de la chanteuse tant il est personnel.

L’amour du père

Father… L’opus porte très bien son nom car Brisa Roché nous embarque dans une déclaration d’amour, sans borne, sans limite, à un père mort quand elle avait 16 ans. Pourtant, si le fil est personnel, Brisa Roché ne joue pas ici la carte du nombrilisme, offrant une poésie qui risque de trouver un écho dans l’histoire de nombreux auditeurs.

Cette histoire elle la porte avec douceur. C’est le cas avec « Patience », un titre qui nous berce par sa mélancolie. « Cypress » ne sera pas là pour nous faire bondir, Brisa Roché semblant venir nous murmurer sa douce histoire au creux de l’oreille.

Mais Father connaît ses impulsions de puissance, sans déborder dans des élans de nervosité pour autant… La touche de John Parish à la production venant donner du corps à l’ensemble. On se délecte avec « Holy Badness » ou la guitare nous accompagne avant de découvrir « Blue Night » et « Carnation ».

Découvrez Father, le nouvel album de Brisa Roché :

Oubliez le côté jazz des débuts de Brisa Roché. Ici c’est un folk mélodieux et extrêmement minimaliste qui s’offre à nous. Dans Father Brisa Roché murmure, susurre… Rien ne déborde, rien ne dépasse, tout est cadré dans un écrin musical plaisant.

On navigue sur les douze pistes comme à la lecture d’un vieux livre rempli de souvenirs, ceux d’un autre temps. On écoute Father dans un fauteuil très confortable avec une lumière douce et une bonne boisson chaude. Brisa Roché nous berce avec sa voix, sa douceur et l’ambiance cotonneuse de cet opus. Comme une sombre journée d’hiver ou la neige vient atténuer les bruits du monde extérieur.

Afficher plus
Fermer
Fermer