Circa Waves, une vraie pépite rock

Circa Waves, une vraie pépite rock

Le groupe Circa Waves redonne ses lettres de noblesse au rock avec leur premier album Young Chasers, sorti le 30 mars, à venir découvrir en notre compagnie sur aficia.

Circa Waves composé de Kieran Shudall (Guitare, chant), Sam Rourke (basse), Stan Plummer (batterie) et Joe Falconer (guitare) s’est formé après leur rencontre lors du festival Liverpool City Sound en 2013. Liverpool, quatre garçons dans le vent, tiens, cela ne vous rappelle rien, genre un autre groupe issu lui aussi des quartiers de Liverpool qui deviendra en quelques années, un véritable phénomène populaire mondial, je vous laisse deviner.

Très rapidement, le groupe Circa Waves sort un premier single « Get Away/ Good For Me » en 2013, puis un second « Steck In My Teeth » nommé Hottest record sur Radio 1 en Angleterre et consacre les débuts prometteurs du groupe. Circa Waves enchaîne alors les concerts et les premières parties pour des groupes comme The Libertines à Londres, Interpol, Royal Blood ou encore Temples. Ces performances leur permettent une tournée en tête d’affiche à travers toute l’Angleterre puis dans les meilleurs festivals comme Glastonbury, les Eurockéennes ou encore le Festivals des Inrocks ou leurs prestations à l’énergie détonante et communicative, font mouche auprès du public. Les médias ne s’y trompent pas et c’est la Maison Barclay qui les signe pour l’enregistrement de leur premier album Young Chasers.

Contrairement à la tendance actuelle ou l’on étiquette des artistes sous le qualificatif rock, sous prétexte qu’il y a trois accords de guitare dans leur titres, Circa Waves est un vrai groupe rock qui nous renvoie à la genèse de ce mouvement qui, dans les années 60-70, fut l’expression de toute une génération. Difficile d’ailleurs de grandir à Liverpool sans en ressentir le poids historique d’une ville qui sut toujours exprimer son mal de vivre au travers de la musique. Mais résumer Circa Waves au seul souvenir de leurs illustres prédécesseurs que furent les Beattles serait réducteur tant leur musique nous renvoie au genre power rock tout entier. Oscillant entre le rock pur et dur à la Rolling Stones, Led Zeppellin ou The Who, avec parfois des accents punks rappelant les Ramones ou les Clash, et des sonorités plus douces presque rockabilly à la Stray Cats, l’album Young Chasers nous transmet cette énergie et nous renvoie à l’essence même du genre pour notre plus grande joie. Comment reconnaître qu’un album est bon, simplement parce qu’on peut l’écouter d’un trait, sans problème, et que l’ensemble des titres s’enchaine en un ensemble fluide et cohérent à ce point qu’il en paraîtrait presque trop court, et ça, c’est vraiment bon signe.Vous pourrez d’ailleurs en juger par vous même lors de leur passage à la Flèche D’Or à Paris le 21 avril prochain.

On vous laisse découvrir « Young Chasers », premier extrait du très prometteur Circa Waves :