Dani Terreur ouvre ‘Les portes du Paradis’ avec son premier album

Dani Terreur offre au public son premier opus, Les portes du Paradis. Faut-il écouter cet album ? Réponse avec aficia.

Dani Terreur c’est un jeune auteur, compositeur et interprète que vous aviez, peut-être, déjà découvert avec Gri-gri, un EP publié en 2016. Il offrait alors les premières pierres de son édifice musical avec 6 pistes comme avec « À bout de souffle » et « Paris ».

Et cet univers musical s’offre maintenant une nouvelle perspective avec la publication de son premier album Les portes du Paradis disponible depuis le 19 octobre dernier. Un monde ou Dani Terreur explore les genres et les sentiments avec une verve originale.

Mélange des genres et des styles

Dani Terreur c’est un poète moderne qui semble ne pas vouloir se ranger dans une case. Il passe par une veine électro avant de nous offrir des sons pop, fait dans la délicatesse et la poésie, se montre parfois romantique le tout avec une pointe vintage qui se frotte à une modernité bien sentie.

C’est déjà un programme alléchant et il s’ouvre parfaitement avec « Les anonymes » qui semble être taillé comme la bande-son d’un vieux western avec des rifts langoureux. Mais le ton se calme déjà avec « Etoile du Kashmir » qui nous porte par une ambiance mystique, enivrante.

Douceur pastel…

Les portes du Paradis est un opus riche d’impression, comme une suite de polaroids, des captures de vie, d’instants fugaces qui s’impriment par l’errance de Dani Terreur. Il nous offre ainsi « Un beau souvenir » avec un beat hypnotique qui rencontre une ambiance orientale, nous invite à « L’aventure » comme une course folle avant de tomber sous les rayons d’un « Soleil acide » qui nous emporte dans un espace bien plus vaste, un voyage en apesanteur.

Impossible de zapper « Bébé c’est l’enfer », une collaboration sensuelle avec Alice et Moi, les deux artistes s’échangeant des mots invitant au plaisir ardent, au désir explosif.

Découvrez Les portes du Paradis, le premier album de Dani Terreur :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer