Flume

Flume : nous avons écouté « Skin »

Il est le DJ avec qui il faut travailler en ce moment… Flume s’apprête à sortir son nouvel album,Skin, et vient de le dévoiler en intégralité grâce à une cession live sur sa page Facebook. aficia a suivi l’événement pour vous, voici notre verdict !

Flume n’a que 24 ans et pourtant cela fait déjà quelques années qu’il joue dans la cour des grands… Il s’est fait connaître grâce à ses remixes d’artistes internationaux comme Lorde ou Arcade Fire. En France, c’est avec son remixe de « You And Me » du duo britannique Disclosure classé dixième plus grosse vente de singles en 2014 avec 91.800 copies écoulées, que nous l’avons découvert. Plus de 3 ans après son premier album éponyme, il revient avec un second opus nommé Skin qui devrait rapidement atteindre les premières places des classements internationaux. C’est donc en direct sur sa page Facebook, que le jeune homme vient de dévoiler les 16 titres, accompagnés de visuels tout aussi esthétiques les uns que les autres, et qui seront disponibles en téléchargement légal dès ce vendredi.

Dès le morceau d’ouverture, « Helix », Flume nous offre ce qu’il sait faire de mieux. Pour la petite histoire, il a commencé à travailler sur ce titre alors qu’il était à Venice Beach et l’a terminé au Mexique.

Ce qui marque d’emblée en écoutant ce nouvel opus, c’est la place très importante qu’a voulu donner le DJ australien aux femmes, grâce à de nombreuses collaborations. On commence par le titre « Never Be Like You » sur lequel on retrouve la chanteuse canadienne Kai qui est devenu dès sa sortie, et en quelques semaines, un tube en puissance. Sur ce morceau, sa voix est mise en valeur par l’utilisation de pads synthétiques planants et rythmés. Grâce à « Numb And Getting Colder », il nous donne l’opportunité de découvrir la talentueuse KUČKA sur une instrumentalisation hypnotique. Il y a quelques semaines, nous avions découvert le titre « Say It », une collaboration avec la chanteuse suédoise en vogue Tove Lo,un morceau parfait pour les soirées chaudes de l’été, sensuel, aérien et electro à souhait !

Pour réaliser cet opus, Flume a pu également compter sur des duos venant de différents univers musicaux. On commence par les suédois de Little Dragon que l’on retrouve sur « Take A Chance » , l’un des morceaux les plus réussis de l’album. AlunaGeorge, le duo londonien qui monte, est également présent avec « Innocence » et sur lequel on peut retrouver un très beau sample vocal avec la voix d’Aluna Francis. Enfin, nous avons été envoûtés par le titre « Little Water » qui nous a permis de découvrir le duo electro américain MNDR.

Le jeune homme a également collaboré avec de grands noms du rap. Pour « Lose It », il s’offre un titre ravageur et tout en puissance avec le jeune espoir du rap américain Vic Mensa. Lorsqu’on entend « You Know », on ne peut s’empêcher de penser aux plus belles années du rap américain. Notons la présence d’une autre jeune pépite du rap américain qu’est Allan Kingdom et de la légende du Wu-Tang Clan, Raekwon.

Et puis pour allier tout cela, il y a « Smoke & Retribution » avec la participation de Vince Staples et sur lequel on retrouve à nouveau KUČKA. Ensemble, ils nous donnent un contraste très réussi à écouter entre electro, rap et pop. Le combo parfait !

Avec les titres « Wall Fuck », « Pika », « 3 », « When Everything Was New » et « Free », le DJ a aussi prouvé qu’il pouvait nous offrir de belles productions sans collaboration. Ces 5 morceaux n’ont rien en commun à part leur auteur mais il nous ont permis de découvrir cet artiste bourré de talent d’une autre manière, avec davantage de maturité.

Nous ne pouvions pas terminer cette chronique sans parler du bijou qui clôture cet opus qui est sûrement la collaboration la plus improbable que Flume nous ait offert ! Sur le titre « Tiny Cities », on retrouve la voix inimitable du chanteur américain Beck pour un pur moment de plaisir musical. Un vrai régal !

Écoutez Skin, le nouvel album de Flume :