Les Frères Scotch : faut-il écouter l’EP ‘Neptune’ ?

Les Frères Scotch. Un duo qui semble vouloir marquer la musique urbaine de son empreinte. Mais faut-il écouter son premier EP ? Réponse avec aficia.

Déjà on pose les bases : Les Frères Scotch c’est l’alliance entre Lekas et Noskro, deux rappeurs originaires de Paris. Les plus attentifs peuvent déjà les connaître avec la publication, en 2017, d’une mixtape généreuse de 10 titres.

Mais voilà, le tandem semble vouloir grimper l’Everest de la popularité et ne fait pas les choses à moitié dans un retour qui semble avoir conquis la presse spécialisé dans la musique urbaine.

Un EP… presque un album !

Le retour s’amorce avec “Médaille”, le titre impose le flow parfaitement maîtrisé des deux artistes. Mais 2019 confirme le talent avec “La Nuit”, “Dans ma tête”, “Dis-moi” et “Neptune”. quatre pistes, quatre clips et une vision nouvelle du rap français. C’est mélodieux, pointu, précis, percutant et entêtant.

Alors on se plonge dans le reste de Neptune, ce premier EP que Les Frères Scotch publie sous le label Capitol (Universal Music). Car du reste il y en a ! Ici pas d’EP de feignant, Lekas et Noskro délivrent 10 pistes, de quoi se faire un sérieux avis sur le talent d’un tandem qui semble avoir soif de succès.

Tendre, incisif, amoureux…

De “Médaille” à “Tourne” on passe par le flow des émotions, des rythmes et des punchlines. En effet, avec Neptune Les Frères Scotch offre un EP généreux qui ne fait pas dans le linéaire. Mieux ? Oui, il casse les codes d’un rap parfois trop élitiste et illisible. Ici on touche la compréhension, on arrive à s’identifier et cerise sur le gâteau : l’ennui ne trouve pas sa place.

“Pas réel” est une parfaite petite capsule de mélancolie qui aborde parfaitement le visage multiple de Les Frères Scotch. “Incompris” viendra souligner la puissance mélodique du tandem qui arrive à parfaitement maîtriser son exploration musicale.

Les Frères Scotch vise les étoiles…

Pour faire simple, Les Frères Scotch dégaine un premier EP digne d’un album. 34 minutes de sons plaisants. Le tout parfaitement mis en relief par les voix de Lekas et Noskro. C’est souvent précis dans le verbe, dans la forme et dans le fond, c’est rarement creux voir jamais…

Il semble évidement qu’il y a une rage de lumière, de succès. Et il y a de quoi. Car Neptune est une parfaite carte de visite pour Les Frères Scotch qui mérite largement que les projecteurs se braquent sur son flow. De quoi être impatient de voir ce que nous réserve le duo pour son premier album et ce qu’il saura capable de véhiculer sur le plancher de ses futures scènes.

Découvrez Neptune, le premier EP de Les Frères Scotch :

Les Frères Scotch - Neptune

Verdict

Verdict

Étrangement cet EP est aussi riche qu’un album. Il n’y a pas de quoi se plaindre. De plus, avec Neptune Les Frères Scotch arrive à montrer chacune de ses facettes, se montrant tendre, incisif, percutant. Des émotions qui évitent l’ennui.

Mieux, Neptune est accessible. Les adeptes de bonnes musiques urbaines devraient trouver un bonheur certain. Les autres pourraient se surprendre à être conquis par certains titres d’un EP qui, au final, marque que le début d’une carrière qui risque d’être riche. C’est tout le mal que l’on souhaite à Les Frères Scotch.

Bouton retour en haut de la page
Fermer