« Les Copains d’Abord » : l’hymne à l’amitié de Georges Brassens…

[dropcap]a[/dropcap]ficia revient sur l’histoire, les anecdotes d’une chanson. Aujourd’hui, nous avons choisi de revenir sur l’un des titres les plus célèbres de Georges Brassens, « Les Copains d’Abord ».

En 1964, le réalisateur et scénariste Yves Robert (connu pour avoir travaillé sur les films « Le Grand Blond avec une chaussure noire » en 1972, « Le Bal des Casse-pieds » en 1991…) demande à Georges Brassens de composer une chanson pour son prochain film « Les Copains », une adaptation du roman éponyme de Jules Romains (avec notamment comme acteurs Philippe Noiret, Pierre Mondy, Guy Bedos ou Jean Lefebvre) sorti en 1965.

Peu habitué à composer à la demande, préférant plutôt prendre le temps pour trouver l’inspiration, l’artiste accepte cependant d’écrire un titre que le réalisateur veut sur le thème de l’amitié. Composant d’abord la musique sur sa guitare, l’artiste écrit ensuite les paroles qui constitueront un véritable hymne à l’amitié. Si pour certains cette chanson peut avoir un double sens, « Les Copains d’Abord » reflète parfaitement l’univers de Georges Brassens avec une mélodie simple et un texte accessible au plus grand nombre.

Un long périple en studio…

Il y a tout juste 51 ans, le 24 octobre 1964, Georges Brassens enregistre en studio le titre et fera plus d’une dizaine de prises de voix. José Berghmans (connu pour les musiques de films de « La Guerre des Boutons » également d’Yves Robert en 1962 ou « L’ironie du sort » d’Edouard Molinaro en 1974), qui a en charge de mixer la voix de l’artiste, n’est alors pas satisfait des premières prises de voix, trouvant que celles-ci manquent de justesse. C’est ainsi que le compositeur, ennuyé, demande à Georges Brassens de faire une deuxième session en studio, ce qu’il acceptera sans sourciller.

Malgré de nouvelles prises de voix qui ne permettront pas d’obtenir de meilleurs résultats, ce sera finalement la huitième prise de la session du 24 octobre 1964 qui sera retenue. Lors du mixage, à la demande d’Yves Robert, la chanson « Les Copains d’Abord » sera accélérée afin de lui donner un côté « swing ». Grâce au succès de cette chanson, les ventes de son dixième album, qui sera titré du même nom permettront à l’artiste de se produire à de multiples reprises sur la scène du théâtre Bobino à Paris (en alternance entre autres avec Serge Lama, Barbara ou Brigitte Fontaine) du 21 octobre 1964 au 10 janvier 1965. Plus de cinquante après sa sortie, « Les Copains d’Abord » reste l’une des chansons les plus célèbres de Georges Brassens.

On vous laisse avec « Les Copains d’Abord » de Georges Brassens :