Eurovision 2018 : Ermal Meta & Fabrizio Moro chante « Non Mi Avete Fatto Niente » pour l’Italie

Italie - Ermal Meta & Fabrizio Moro - Eurovision 2018
Italie - Ermal Meta & Fabrizio Moro - Eurovision 2018

Rendez-vous le 12 mai au soir pour vivre la finale de la 63ème édition du Concours Eurovision de la Chanson. Aujourd’hui, aficia vous propose de découvrir le duo Ermal Meta & Fabrizio Moro qui représente l’Italie.

Chaque jour, aficia vous fait découvrir l’un des candidats en lice pour la 63ème édition du Concours Eurovision de la Chanson qui aura lieu cette année à Lisbonne, au Portugal, suite à la victoire de Salvador Sobral en 2017 avec le titre « Amar pelos dois ».

43 participants pour célébrer la diversité et qui vont s’affronter lors des demi-finales les 8 et 10 mai, et une partie d’entre eux surtout lors de la grande finale qui se déroulera en direct de l’Altice Arena le samedi 12 mai. Cette année, après Alma et son « Requiem », la France se fera représenter par le duo Madame Monsieur et le titre « Mercy ».

L’Italie

L’Italie est présente depuis les débuts du Concours Eurovision de la Chanson en 1956 étant l’un des sept pays fondateurs avec l’Allemagne, la Belgique, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse. Avantage notable pour le pays : il fait partie du Big Five, lui évitant ainsi de passer par la case des demi-finales.

L’Italie a déjà remporté l’Eurovision à deux reprises, en 1964 avec « Non ho l’età », interprétée par Gigliola Cinquetti qui n’avait que 16 ans puis en 1990 avec « Insieme: 1992 », interprétée par Toto Cutugno.

En 1958, Domenico Modugno représentait l’Italie avec « Nel blu dipinto di blu », plus connu sous le titre « Volare ». Il atteignit la première place du Billboard américain durant cinq semaine, décrocha deux Grammy Awards et fut repris par de nombreux artistes comme David Bowie par exemple. Cette année-là, le chanteur se classa troisième. Il reviendra en 1959 (sixième) puis en 1966 terminant dernier avec le seul nul point de l’histoire de l’Italie à l’Eurovision.

Beau classement pour l’Italie l’année dernière avec un Top 10. En effet, Francesco Gabbani avec son déjanté « Occidentali’s Karma » à eu le droit à la sixième place avec 334 points.

Ermal Meta & Fabrizio Moro

Le duo Ermal Meta & Fabrizio Moro pourrait faire des étincelles puisque c’est déjà le cas en Italie. En effet, Ermal Meta compte déjà huit disques de platine et sept d’or à son actif. Frabrizio Moro, de son côté, est connu pour ses textes engagés, comme celui de cette année. Il eu connu un beau succès en 2007 en présentant le titre « Pensa » à Sanremo et l’album du même titre, devenant rapidement disque d’or.

Si Ermal Meta a déjà tenté de remporter le festival Sanremo (qui désigne chaque année le représentant italien à l’Eurovision) en 2017, c’est cette année, en se présentant sous la forme d’un duo avec Fabrizio Mora qu’il arrive à se sélectionner.

Non Mi Avete Fatto Niente

C’est avec « Non Mi Avete Fatto Niente » que Ermal Meta & Fabrizio Moro représente l’Italie. Un titre que l’on peut traduire par ‘vous ne m’avez rien fait’. Un titre au texte fort et engagé qui s’inspire directement des attaques terroristes de Paris et Nice.

« En France, il y a un concert, les gens s’amusent. Quelqu’un chante fort, quelqu’un hurle à la mort. » chante le duo avant de parler de la ville de Nice ou « la mer est rouge de feux et de honte, de gens sur l’asphalte, de sang dans le caniveau ». Sous forme de résilience, Ermal Meta & Fabrizio Moro livre un message fort… Reste à savoir si l’italien ne sera pas une barrière pour la compréhension d’un titre qui mérite un Top 10.

Découvrez « Non Mi Avete Fatto Niente » de Ermal Meta & Fabrizio Moro pour l’Italie :