Cinq questions à… Claudio Capéo : « Nous avons toujours travaillé comme des dingues »

La sortie de son premier album éponyme le 15 juillet prochain approche. aficia a donc posé cinq questions à son interprète, Claudio Capéo, qui nous a répondu simplement…

Découvert dans le télé-crochet « The Voice » 5, c’est avec avec une reprise de « Chez Laurette » de Michel Delpech, que Claudio Capéo a retenu l’attention du jury et des téléspectateurs. Éliminé trop tôt, il racontera au sein de son premier album éponyme, qui sortira le 15 juillet, sa success story inattendue et ses expériences de scène. Son premier single « Un homme debout » rencontrant un vif succès tout comme « Riche », l’album risque bien de nous surprendre. aficia est allé poser cinq questions à l’artiste…

Es-tu satisfait et fier de l’engouement que rencontre ton projet ?

Oui bien sûr, on ne s’attendait pas à ça ! Nous avons toujours travaillé comme des dingues sans jamais baisser les bras. On y a toujours cru! Le public est incroyable et nous sommes ravis (Rires).

D’après toi, qu’est ce qui a fait la différence et qui touche les gens à travers « Un homme debout » ? 

Sûrement, le texte, cette belle mélodie et la sincérité de l’interprétation. Cette musicalité ovni n’y est pas pour rien.

Quelle est ta plus grande crainte en tant que musicien ?

De ne plus jouer.

Vis-à-vis de cet album éponyme qui sort le 15 juillet, que t’a permis de plus le télé crochet « The Voice » ?

Ça m’a permis de rencontrer mon producteur Sébastien Saussez ainsi que toutes les équipes qui bossent avec des mains de maître sur le projet !

Est-ce un choix d’avoir mêlé à la chanson française, l’accordéon et la pop dans cet album ?

Plutôt une envie, faire de la musique sans se prendre la tête (Sourire)

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x