Izarry et Sweet Mad Wolf ensemble pour le Festival des Musiques Lycéennes 2016

Le Festival des Musiques Lycéennes 2016 s’est déroulé sur la scène du Galaxie d’Amnéville, cette année il fallait compter sur le duo Sweet Mad Wolf et la présence d’un invité de talent, Izarry, un événement à revivre sur aficia.

Le Festival de Musique des Lycéennes et des Apprentis est un événement musical unique mêlant les genres et les styles et qui s’est avéré être un véritable tremplin pour des groupes lorrains, aujourd’hui reconnus comme le Messin Philippe Krier et les Backstage Rodéo ou encore le groupe nancéien The Aerial, primé dans la catégorie Les Découvertes 2012 du Printemps de Bourges. Le Festival de Musiques Lycéennes vient de se terminer, le temps pour les jeunes artistes en herbe de la région Lorraine de saisir une excellente occasion. C’est tout un après-midi qu’ils ont pu se produire sur la grande scène du Galaxie d’Amnéville.

Un rendez-vous Pop ‘n Rock

Après une sélection difficile, 10 groupes Lorrains ont pu se retrouver sur scène pour l’édition 2016. Si jeunes et déjà très pros… et parmi ces groupes sélectionnés nous pouvons retrouver le duo Sweet Mad Wolf, que nous avons le plaisir de suivre depuis leur début.

Sweet Mad Wolf a donc pu jouer un set de 15 minutes devant une salle pleine à craquer et ainsi continuer leur ascension vers le succès. Ils ont pu rencontrer un autre artiste du cru, Izarry, qui est venu interpréter son titre « Vis » en version acoustique. Un moment apprécié du jeune public.

Le duo Sweet Mad Wolf continue son bonhomme de chemin et sera en concert à Seichamps près de Nancy pour le festival La Scène Déménage le 21 mai 2016, ils vous y attendent pour tout exploser.

Le groupe Sweet Mad Wolf sera également à Paris le 2 juillet prochain pour la finale nationale des Jeunesses Musicales de France qui se déroulera au Metallo. Ce jeune duo n’est pas prêt de s’arrêter et gravira un à un les échelons du succès, une aventure à suivre…

Découvrez la version acoustique de « Vis » d’Izarry :

Afficher plus

Laisser un commentaire

À voir aussi...

Fermer
Fermer
Fermer