Star Live - © Valentin Malfroy

Le Showcase « Star Live » (Julian Perretta, 3 Mousquetaires…), nous y étions !

Après quelques showcases organisés avec les Frero Delavega ou encore Marina Kaye, plus tôt dans l’année, la radio marseillaise Radio Star organisait pour la première fois un plateau d’artistes, un showcase très privé auquel aficia s’est rendu ! Découvrez notre Live Report !

Radio Star compte bien faire de sa marque « Star Live » un événement sur le pourtour du département des Bouches-du-Rhôone. Implantée à Marseille, la radio invitait ce 15 avril 2016 quelques centaines de privilégiés pour assister à son nouveau showcase privé. Après Boulevard des airs en janvier, et  Frero Delavega avec Marina Kaye en mars, « Star Live » invitait pas un, ni deux, pas trois mais bien 4 artistes de renommés à s’installer sur le toit du centre commercial Avant-Cap à Plan de Campagne. Un endroit secret, très intimiste, qui a, visiblement beaucoup plu aux artistes (que nous avons interviewés par la même occasion).

Parmi les invités, le jeune artiste Navii, qui révélait que son père habitait à la Fare des Oliviers, à quelques kilomètres du concert. L’artiste qui squatte toutes nos ondes avec « J’écoute du Miles Davis » a débuté les hostilités, d’une soirée qui s’annonçait belle en perspectives. Annonçant son premier album pour le 03 juin prochain, Yvan, de son vrai prénom, interprétait son premier single « On se sent seul » devant 500 personnes venues de toute part. Habillé de rouge, très élégant il faut l’avouer, le jeune artiste de 21 ans seulement, s’aventurait ensuite à chanter son tout nouveau single « Turbulences », sans être certain que le public allait suivre, et pourtant ! Il faut croire que Navii a plus que la cote. Entre temps, il ne manquait pas d’interpréter son plus gros succès à ce jour, « J’écoute du Miles Davis ».

Découvrez le live de Navii sur « J’écoute du Miles Davis » : 

C’est très fier qu’il quittait la scène, laissant place à la comédie musicale des 3 Mousquetaires, ou plutôt, des 2 mousquetaires ! En effet, seuls Damien Sargue et Olivier Dion ont assuré le show. Malgré qu’ils ne soient que 2, et pas forcément vêtus des vrais costumes, les deux artistes, très chaleureux avec leur public, ont promu leur spectacle qui débutera à Paris fin septembre 2016 (et à partir de juin 2017 à Marseille). Dans l’ordre des singles envoyés sur les radios, ils ont démarré le concert avec « Je t’aime, c’est tout », et enchaîné avec « Un Jour », jusqu’ici la chanson phare de l’album qui sortira le 29 avril.

Olivier Dion, toujours prêt à faire plaisir à ses fans, s’approche de la foule, le tout en chantant, et tend sa main à plusieurs fans. Puis, lui et son acolyte lancent « On est très contents d’être ici, en petit comité, comme ça, en plus, on a la le beau temps et la lune avec nous ». Ils surenchérissent avec « On vous rassure, nous aimerions rester plus longtemps, mais on a que trois titres à vous chanter ». Et justement, la troisième et dernière chanson est leur nouveau single que vous découvriez il y a quelques temps sur aficia. Il s’agit de la chanson « De mes propres ailes », interprétée par le ténébreux canadien. Après avoir mis le feu, Damien Sargue et Olivier Dion laissaient place à Julian Perretta !

Découvrez le live des 3 Mousquetaires sur « De mes propres ailes » :

Unique artiste international convié au showcase, le chanteur britannique Julian Perretta prenait place. Plus en retrait que ses prédécesseurs, il ne resta pas moins impuissant lorsqu’il embrassait la scène. Pour rappeler qui il est au grand public, il chante premièrement son tube « I Wonder Why ». Le nouvel ambassadeur de la deep house (interview exclusive à découvrir dans une poignée de jours !) a ensuite interprété, comme attendus, ses deux derniers singles, à savoir « Miracle », numéro 1 en France, avec une intensité exceptionnelle.

Sans l’aide du producteur Lost Frequencies, Julian Perretta se débrouille à merveille en live, alors que le public connaît le refrain par cœur. Chantant à l’unisson, le concert prend une très belle tournure… Pour clore son passage, l’interprète de « Stitch Me Up » annonçait « Aujourd’hui sort mon nouveau single « I Cry », je vais vous le chanter pour la première fois en live ». Sur un titre mêlant R’n’b, pop et deep house, Julian Perretta faisait ainsi découvrir au public ce nouveau single aux allures de tubes. Avant de quitter la scène, il annonce revenir à Marseille en octobre dans le cadre de sa tournée.

Découvrez le live de Julian Perretta sur  « I Cry » :

Enfin, Ofenbach, les nouveaux petits chouchous de la scène pop house française, venaient jouer un set d’une vingtaine de minutes. À l’intérieur, ils n’oubliaient pas de faire (re)découvrir leur somptueux morceau « Around The Fire », découvert l’été dernier sur aficia, et leur nouveau single actuellement sur les ondes « You Don’t Know Me ». Malgré une ou deux erreurs qui nous ont contraints à un grand vide de trois secondes, Ofenbach nous a fait goûter un maximum aux délices de leur chaîne Souncloud et de leur musique enivrante, s’inscrivant dans un style mélodic house/pop. Ainsi, ils jouaient par exemple des remixes tels que « Love me Again » de John Newman ou encore « Ain’t Nobody » de Felix Jaehn. Les deux DJs français (interview à découvrir la semaine prochaine) n’ont pas omis de rendre un petit hommage à leur ami Kungs avec son carton mondial « This Girl ». Un Dj set exceptionnel, Ofenbach a vraiment fait son job !

A noter qu’une nouvelle édition du Star Live sous forme de showcase, organisée par Radio Star, est prévue pour très bientôt !

 

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed