Adele

Adele, meurtrie, annule deux concerts à Londres sur avis médical

Adele a été contrainte d’annuler les deux dernières représentations de sa tournée « Live », sur avis médical. aficia vous en dit plus !

C’est dans la douleur que s’est terminé la dernière tournée d’Adele, entamée en février 2016, soit quelques semaines après la sortie de son troisième album 25 (2016). Après avoir assuré une centaine de shows un peu partout dans le monde, la Britannique devait chanter quatre soirs au Stade Wembley de Londres, du 28 juin au 2 juillet. Après la première représentation, la chanteuse avait d’ailleurs posté sur les réseaux sociaux une longue lettre ouverte destinée à ses fans, les remerciant de la suivre, mais dans laquelle elle expliquait aussi avoir beaucoup de mal à quitter sa maison pour parcourir le monde.

« J’ai lutté vocalement »

« Une tournée, c’est quelque chose de particulier et ça ne me convient pas particulièrement bien. J’aime être à la maison et la joie des petites choses du quotidien » avait-elle notamment affirmé, laissant entendre qu’elle ne voulait plus partir sur les routes sans pour autant mettre un terme à sa carrière. Suite à quoi l’interprète de « Send My Love (To Your New Lover) » a dû annuler (reporter ?) les deux derniers shows qui devaient avoir lieu les 1er et 2 juillet.

Raison invoquée ? Des problèmes de santé, associés à ses cordes vocales« Les deux dernières soirées à Wembley ont été les spectacles les plus grandioses et les plus importants de ma vie. Mais, j’ai lutté, vocalement. J’ai dû pousser bien plus que je ne le fais normalement » a-t-elle posté sur les réseaux sociaux, juste après avoir quitté la scène dans la nuit de vendredi à samedi.

« Je suis incapable de chanter »

« Je suis allée voir mon médecin, et il s’avère que j’ai abîmé mes cordes vocales. Je suis tout simplement incapable de chanter ce week-end » a-t-elle poursuivi, ajoutant qu’elle avait bien évidemment le « cœur brisé ». Adele a par ailleurs fait savoir qu’elle avait même envisagé de se donner en spectacle en playback pour ne pas décevoir ses admirateurs. « Mais je ne l’ai jamais fait et je ne le ferai jamais » a-t-elle insisté, terminant son message par : « Oubliez-moi ». Ce qui bien-sûr suscite la controverse à lire les nombreux commentaires publiés sur Facebook et Twitter depuis.

On se souvient que la Britannique avait déjà souffert de problèmes de la même nature, l’obligeant à stopper sa tournée outre-Atlantique en 2011. Elle avait d’ailleurs subi une opération au mois de novembre de cette année-là, altérant sensiblement sa voix. Espérons que ces ennuis ne la poussent pas à mettre un terme à une carrière brillante entamée il y a bientôt dix ans.