AJ Mitchell - DR

AJ Mitchell mise sur « I Don’t Want You Back ». Et c’est efficace !

Star des réseaux sociaux, le jeune AJ Mitchell est aussi un véritable talent artistique. Il nous le prouve avec « I Don’t Want You Back » à découvrir avec aficia.

Si AJ Mitchell n’est pas encore un nom qui résonne fortement dans l’univers musical, il n’en est pas de même sur les réseaux sociaux où le jeune homme est devenu une véritable star en un temps record. C’est en effet sur feu Vine puis son compte Instagram et YouTube, que le jeune homme s’est fait connaître en publiant ses vidéos avant de voir sa popularité s’enflammer en mettant en ligne ses propres compositions.

S’il est vrai que beaucoup tentent l’aventure de ces nouveaux médias sociaux, AJ Mitchell a su se distinguer par ses différentes palettes artistiques. Comme l’avait fait par exemple l’américain Jacob Whitesides il y a quelques années. S’il a démarré comme beaucoup avec des covers (reprises) d’autres artistes, AJ Mitchell a rapidement misé sur ces qualités d’auteur, de compositeur et d’interprète pour se faire connaitre.

Un premier EP pour AJ Mitchell

Bien lui en a pris puisque tout s’enchaîne très rapidement. À 17 ans, ses multiples capacités couplées à une très jolies voix ont valu rapidement un joli succès à ses premières productions comme « Used To Be », « Somebody » et « Mind ». Une notoriété galopante qui lui vaut aussi de signer en juin 2018 avec le label Epic Records puis de sortir rapidement un premier EP, Hopeful, un mois plus tard.

Un premier effort qu’il défend désormais avec cette très séduisante ballade « I Don’t Wan’t You Back ». Relatant la difficulté de s’éloigner de quelqu’un que l’on a aimé, ce titre dispose de tous les atouts pour séduire. Une ligne musicale mélodique et délicate vient souligner une performance vocale tout à fait séduisante et nous démontre tout le potentiel d’un AJ Mitchell bourré de qualités. S’il continue de nous offrir d’aussi belles prestations, il y a fort à parier qu’AJ Mitchell fasse rapidement parler de lui bien au-delà des réseaux sociaux.

Découvrez « I Don’t Wan’t You Back » d’AJ Mitchell :