Alain Souchon - Ici et là - Capture YouTube

Clip “Ici et là” : Alain Souchon met en exergue les inégalités sociales

Alain Souchon continue d’effeuiller son dernier disque studio et lève le voile sur le clip du titre “Ici et là”. C’est à découvrir sur aficia !

Nul doute qu’Alain Souchon est un parolier d’exception dans le paysage musical français. Fort de près de 50 années d’une carrière remarquable façonnée par une pléiade d’incontournables à l’instar de “La ballade de Jim”, “Foule Sentimentale” ou encore “J’ai dix ans”, l’artiste continue de tracer sa route avec conviction.

L’année dernière, il dévoilait Âme fifties, un quinzième opus empreint de charme et de légèreté, auréolé de succès puisque certifié Disque de Platine grâce à plus de 100.000 passages en caisse. De ce projet également désigné Album de l’Année à la cérémonie des ‘Victoires de la musique 2020‘, Alain Souchon met en lumière le titre “Ici et là”.

Alain Souchon prend de la hauteur

Avec “Ici et là”, il évoque les inégalités sociales et les chances dues entre autres à l’origine sociale et géographique des individus. “Ici Khâgne Hypokhâgne grimpe à Normal Sup’ / Là l’escalator est en panne, on tourne dans la ZUP / Fantin-latour et Degas, allez va au musée / En bas d’la tour y a deux gars, allez va t’amuser / Même si c’est le même soleil / C’est pas du tout, du tout pareil” entonne l’artiste sur une mélodie douce et organique pour évoquer cette dichotomie entre deux catégories d’individus qui ne pourront prétendre aux mêmes niveaux de vie.

C’est tout en légèreté et en poésie que l’artiste pointe ces problématiques pour le moins importantes. Le clip illustre à merveille ses dires. Alain Souchon se place en narrateur omniscient pour présenter le quotidien de deux femmes qui vivent différemment, pourtant à quelques kilomètres de distance puisque la première réside dans les quartiers chics de la capitale et la deuxième en banlieue. La mise en images se veut optimiste puisque les deux femmes, malgré les inégalités, connaissent toutes deux des moments de joie mais aussi de doute. Une preuve que la situation sociale n’est pas seule à déterminer le bonheur.

Visionnez “Ici et là”, le nouveau clip d’Alain Souchon :