Aldebert - © Sylvain Granjon
Aldebert - © Sylvain Granjon

Aldebert agrandit la famille des « Enfantillages » avec Zaz. Écoutez « Capucine » !

Aldebert annonce la sortie des Enfantillages 3 le 22 septembre à travers le duo « Capucine » qu’il partage avec Zaz. Découvrez-le avec aficia !

À travers le projet d’albums Enfantillages initié en 2008 avec un premier volume, Aldebert réunit des artistes populaires d’horizons très différents pour incarner des personnages, raconter des histoires et défendre des valeurs en musique. C’est aussi l’occasion pour le Parisien de véhiculer des messages, comme il compte le faire à nouveau à travers un quatrième volume – si l’on compte les Enfantillages de Noël parus en 2015 -, Enfantillages 3, dans les bacs le 22 septembre.

Il élargit sa famille à travers cet album comptant sur la participation d’Olivia Ruiz, très prise par la promotion de son dernier disque À nos corps-aimants (2016). Elle retrouve Mathias Malzieu sur ce projet, mais aussi Tété, Gaëtan Roussel, en tandem avec Rachida Brakni pour le projet Lady Sir, Thomas VDB, Charles Berling ou encore Tryo et le slameur Grand Corps Malade qu’on a pu entendre sur le premier extrait « Joli Zoo ».

Plus de 80 concerts programmés

Et c’est à Zaz de défendre les couleurs de ces nouveaux Enfantillages à travers la chanson « Capucine ». Évoluant dans un registre surréaliste, les deux amis nous entraînent dans les rêves d’une petite fille, comme une échappatoire au quotidien. « Les hallucinations, ça se mérite / Mon imagination ne connait pas de limites / Toi, tu repeints les choses à l’encre de tes rêves » chantent-ils sur un air enjoué d’inspiration jazz-manouche.

Bien évidemment, les petits comme les grands sont invités à venir découvrir cet album dans les salles de concerts, dans le cadre d’une tournée dont Aldebert donnera le coup d’envoi le 28 septembre, à Annemasse. Plus de 80 dates sont programmées jusqu’au 25 mai 2018, dont dix à La Cigale (Paris) du 28 octobre au 5 novembre. Soit l’une des plus importantes tournées du moment en France ! « Le succès est venu par la scène, progressivement, par les familles qui écoutent ‘Enfantillages’ en voiture, par des enseignants qui y font référence en classe… Si c’est un phénomène, alors il est artisanal » explique Aldebert à ce propos.

Écoutez le nouvel extrait de l’album Enfantillages 3 d’Aldebert :

De son côté, Zaz a organisé ce week-end la première édition de son propre festival – Crussol -, en compagnie d’amis dont le groupe Boulevard des Airs. Une aventure dont elle parle largement dans le premier numéro du magazine aficia sorti le 5 juillet. L’interprète de « Je veux » travaille parallèlement sur son prochain disque dont la sortie ne devrait pas intervenir avant 2018. D’ici là, on se contente de ce duo avec Aldebert et de celui qu’elle a récemment enregistré avec Véronique Sanson pour l’album Dignes, dingues, donc… (2016).