didier-barbelivien-et-aurore-delplace-capture-decran-youtube
Didier Barbelivien et Aurore Delplace - Capture d'écran YouTube

Didier Barbelivien invite Aurore Delplace à chanter « Ces mots stupides »

Didier Barbelivien sera de retour dans les bacs d’ici quelques jours avec un nouvel album intime, devancé par le duo « Ces mots stupides ». Découvrez son clip sur aficia !

La comédie musicale « Marie-Antoinette et le Chevalier de Maison Rouge » sur laquelle Didier Barbelivien a planché durant de longs mois et qui avait pourtant donné lieu à la sortie d’un disque qui ne verra finalement pas le jour. Les premières représentations devaient se dérouler cet automne, mais elles n’auront pas lieu. Le projet aura quoi qu’il en soit a permis de créer des synergies entre les différents artistes qui devaient y participer. C’est ainsi que Slimane a rencontré Mickaël Grégorio, qui est aujourd’hui son manager, et Didier Barbelivien Aurore Delplace (« Robin des Bois », « Salut les copains ! »), avec qui il partage le duo « Ces mots stupides ». Tous les deux ont décidé de faire revivre cette chanson ayant donné lieu à différentes interprétations et popularisée par Frank Sinatra et sa fille Nancy Sinatra il y a près de 50 ans, sous l’intitulé « Somethin’ Stupid ».

Un nouvel album intime le 7 octobre

En effet, différentes versions existaient déjà, comme celle partagée par Sacha Distel et Joanna Shimkus en 1967, ou encore celle d’Albin de la Simone et Jeanne Cherhal (2005), et bien sûr le langoureux duo de Robbie Williams et Nicole Kidman publié en 2001. Pour illustrer leur reprise, Aurore Delplace et Didier Barbelivien sont allés sur les plages de Normandie, nous invitant ainsi à prolonger l’été le temps d’une chanson qui devance un nouvel album attendu dans les bacs le 7 octobre.

Découvrez le nouveau clip de Didier Barbelivien et Aurore Delplace :

L’interprète des « Mariés de Vendée » publiera en effet le mois prochain son 17ème opus. Le premier depuis Mes préférences en 2011. Intitulé Amours de moi, il est présenté comme le plus intime qu’il n’a jamais enregistré en 36 ans de carrière, et renfermera 11 morceaux qui évoqueront tantôt les icônes de la chanson, la guerre ou encore les sentiments liés à la  paternité et, bien-sûr, l’amour, comme toujours.