Maggie Rogers - Fallingwater - Capture YouTube

Maggie Rogers confirme son talent avec « Fallingwater »

C’est un nom à retenir, celui de Maggie Rogers qui nous offre le sublime « Fallingwater ». C’est à découvrir avec aficia.

Maggie Rogers c’est une jeune artiste originaire du Maryland qui a été révélée par Pharrell Williams en 2016 lors d’une Masterclass. Et depuis, la demoiselle trace tranquillement la route pour éclore magnifiquement.

Entre un déménagement un New York, un passage en France, Maggie Rogers se définit comme une productrice, compositrice et interprète de Brooklyn. Optimiste, féministe et sensible, la belle s’expose avec « Alaska », un titre qui affiche aujourd’hui plus de 9 millions de vues.

Depuis, elle a eu l’occasion de charmer le public avec des titres comme « On + Off », « Dog Year » ou encore « Color Song » pour finalement publier son EP Now That The Light Is Fading. En l’espace de six titres seulement, Maggie Rogers cumule déjà plus de 135 millions de streams… Et c’est qu’un début !

Pulsation d’émotions

L’année 2018 sera forcément marquée par l’empreinte de Maggie Rogers qui fait son retour avec le titre « Fallingwater » écrit, composé et produit par Maggie avec l’aide de Rostam Batmanglij (Vampire Weekend).

Le résultat est séduisant, petit bijou de ballade pop où Maggie Rogers chante son désarroi face aux sentiments. « Je n’ai jamais pu t’aimer comme je le pouvais » chante elle durant le refrain avouant que la situation devient ‘plus difficile’ et de se sentir comme ‘l’eau qui tombe’.

Des sentiments que Maggie Rogers exprime dans un clip réalisé par Zia Anger, montrant la jeune chanteuse, tout de rouge vêtue, sous le soleil d’un désert pour exécuter une chorégraphie saccadée, comme l’explosion de ses tourments. Reste maintenant à patienter avant un nouvel EP de Maggie.

Découvrez « Fallingwater », le nouveau clip de Maggie Rogers :