Kungs - © Barclay
Kungs - © Barclay

« More Mess » : Kungs persiste et signe avec Olly Murs et Coely. Et ça sent le tube !

Comme prévu, Kungs dévoile aujourd’hui un nouveau single, « More Mess », enregistré avec Olly Murs et Coely. C’est en écoute sur aficia !

En plein « Summer Tour », le jeune Français Kungs publie un nouveau son qui s’inscrit totalement dans la lignée de ses premiers hits tropical house « This Girl », « Feel So Bad » et « Don’t You Know », totalisant plus d’un milliard des streams dans le monde. Si bien que ce « More Mess » hautement addictif et radiophonique à souhait aurait tout à fait pu figurer sur son album Layers publié en novembre 2016. Fera-t-il d’ailleurs l’objet d’une réédition d’ici la fin de l’année, laquelle pourrait intégrer ce nouveau single au rythme enlevé et taillé pour la saison ?

L’un des tubes de l’été ?

Rafraîchissant, « More Mess » est le fruit d’une collaboration avec deux interprètes d’horizons différents, à savoir le Britannique Olly Murs qui a publié son cinquième opus 24Hrs en novembre 2016 et qui poursuit actuellement sa promotion avec le single « Unpredictable », réenregistré pour l’occasion avec Louisa Johnson. Habituée à travailler avec des artistes aux univers très éloignés les uns des autres, il avait déjà enregistré plusieurs morceaux avec Flo Rida, Travie McCoy, Demi Lovato ou Robbie Williams. Cette fois-ci, c’est avec la révélation belge Coely qu’il est passé en studio. Cette rappeuse incluant le funk, le hip hop et la soul dans sa musique a publié au printemps son premier disque Different Waters.

L’association des trois univers fonctionne bien. Mais ça, Kungs a pris l’habitude de nous surprendre avec des voix qu’on ne connaissait pas ou qui semblaient trop éloignées pour cohabiter sur un seul et même morceau. « L’éventail d’artistes avec lesquels j’aimerais collaborer est large » nous avait-il d’ailleurs confiés (interview), lui qui a par ailleurs déjà bossé avec OMI et David Guetta, et qui rêve d’inviter Aloe Blacc.

Écoutez le nouveau single de Kungs, « More Mess » :