Nickelback - DR
Nickelback - DR

Nickelback de retour avec « Feed The Machine »

Après trois ans d’absence Nickelback revient pour un futur et neuvième album et nous en donne un avant-goût avec « Feed The Machine » à découvrir sur aficia.

Groupe de metal originaire d’Alberta, tendance hard rock, Nickelback s’est imposée peu à peu au cours des années comme une des plus grandes formations canadiennes avec plus de cinquante millions d’albums vendus à travers le monde et notamment aux États-Unis.

Leur dernier opus, No Fixed Address, datant de 2014 et leur grande tournée de 2015 se voyant en grande partie annulée, afin que le chanteur Chad Kroeger puisse se remettre d’une opération des cordes vocales, il était grand temps pour le quatuor de préparer son grand retour.

Un premier extrait prometteur

Après de long mois de préparation, Nickelback sortira le 09 juin son nouvel album, Feed The Machine, co-produit avec Chris Baseford (Slash, Shinedown), et nous en donne un aperçu avec ce premier extrait du même nom. Et visiblement ce prochain opus s’avère des plus prometteur à l’écoute de ce premier single « Feed The Machine ».

Un morceau mélodique mais qui se pare de suffisamment de rythme et d’énergie pour en faire un digne porte étendard de cette nouvelle production. Les riffs de guitare sont bien présents et s’harmonisent aux rythmes des percussions tandis que la mélodie vocale est accrocheuse, prenante, en alternant à la fois force sur les couplets et retenue sur les refrains.

Si leur précédent opus s’était classé en quatrième position du classement américain Billboard 200, nul doute que celui qui va suivre risque bien d’atteindre aussi des sommets au vu de l’écoute de « Feed The Machine ». Un titre qui ravira les amateurs du genre, mais pourrait aussi bien séduire plus largement tous les amateurs de rock.

À noter que Nickelback accompagnera la sortie de l’album avec une grande tournée dès le 23 juin pour 44 dates à travers les États-Unis en espérant que le groupe viendra plus tard faire un petit détour par chez nous.

Découvrez « Feed The Machine » de Nickelback :