Pharrell Williams

Vieilles Charrues : Pharrell Williams, Hyphen Hyphen et Louane ont rendu hommage aux victimes de l’attentat de Nice

La 25ème édition du festival Les Vieilles Charrues a été placée sous le signe des hommages répétés aux victimes de l’attentat de Nice survenu le 14 juillet. Plus d’infos avec aficia !

Les organisateurs peuvent se féliciter. Le festival breton a rassemblé plus de 278.000 personnes en quatre jours, soit un record de fréquentation. Il faut dire que l’affiche avait de quoi allécher les mélomanes, entre Lana Del Rey, Les InsusMichel Polnareff, Major Lazer, ou encore The Kills et Nekfeu pour ne citer qu’eux. Mais les réjouissances ont forcément été perturbées par le terrible attentat de Nice qui a fait 84 morts le 14 juillet, sur la promenade des Anglais. « La nouvelle de la tragédie de Nice nous a assommés. Ce n’est pas évident de continuer à faire la fête dans un tel contexte. Malgré tout, il faut continuer à vivre, à aller aux concerts. Nous défendrons toujours cette liberté et continuerons à faire ce qu’on sait faire de mieux aux Vieilles Charrues : organiser quatre jours de fête et de musique » a d’ailleurs assuré le directeur général du festival Jérôme Tréhorel à Ouest France.

Au garde-à-vous !

Il n’est pas le seul à avoir fait référence à ce massacre durant cette 25ème édition, à l’instar de Pharrell Williams. De passage sur la scène Kerdouac vendredi 15 juillet, l’interprète de « Happy » a tenu un discours solennel. « Faîtes du bruit pour le futur de la France. Car quand ils seront grands, ils n’auront pas peur du terrorisme. Ils ne verront pas non plus les hommes noirs encore assassinés aux États-Unis. Tout cela sera fini » a-t-il déclaré, évoquant également les dissensions entre la police et la communauté afro-américaine outre-Atlantique. Pharrell Williams a enchaîné avec une interprétation de La Marseillaise, au garde-à-vous.

Découvrez la vidéo du public reprenant l’hymne national avec P. Williams :

https://www.youtube.com/watch?v=h49F6LswMjo

Le groupe électro-pop Hyphen Hyphen, originaire de Nice, est venu défendre comme il se doit son premier album Times (2015). « On était à Nice ce soir-là. On était paniqué, il y avait pas mal de nos familles et de nos amis sur les lieux, mais personne n’a été touché. Nice restera belle. On donne tout notre amour aux Niçois. Il n’y a qu’une seule chose à faire : la fête, ça va être une gigantesque fête ! On va prouver qu’on n’a pas peur. On a la gorge serrée, mais on va chanter encore plus fort » a scandé la chanteuse Santa avec panache, avant de demander à la foule de bondir pour ne faire qu’un (Nice Matin).

Enfin, la chanteuse Louane et le DJ The Avener, lui aussi originaire de la cité des Alpes-Maritimes ont décidé de jouer chacun leur tour et chacun à leur manière le titre « Imagine » de John Lennon, déjà maintes fois repris à la suite des attentats de Paris en novembre dernier.