Klingande - The Album - Cover

Klingande : nous avons écouté son premier album, un concentré de tubes !

On a envie de dire ENFIN ! Six ans après son premier succès mondial, Klingande dévoile son premier album sobrement appelé The Album. Nous l’avons écouté pour vous…

On ne pouvait pas passer à côté de cette sortie qui s’est longtemps fait attendre et qui mérite toute notre attention compte tenu de l’amour et de la passion qui est mis à l’intérieur. Car oui, on ne va pas se mentir, Klingande est l’un des producteurs ‘chouchou’ chez aficia… Il faut dire que l’artiste français nous charme depuis ses débuts.

On garde en mémoire des titres comme “Riva”, “Losing U” “Somewhere New” ou encore “Pumper Up”. Son premier single “Jubel” (2013) vient d’ailleurs d’être récompensé par un Single d’Or par le SNEP pour son équivalence de 15 millions de streams dans l’Hexagone.

La force des voix et des instruments !

Autant vous dire que l’attente était longue, mais elle en valait la peine ! Déjà, parce que Klingande nous gâte à travers deux CD plutôt qu’un seul, donc deux fois plus de tubes. L’attaque du disque démarre en trombe avec la piste inédite “Amsterdam” en feat avec Bright Sparks, habitué des collaborations (Tiestö, Feder, Sam Feldt…). Légère et efficace, cette première piste laisse présager de très bonnes choses pour la suite. 

Puis, on s’arrête un moment sur “Simple Plan” autre inédit partagé avec le duo originaire d’Afrique du Sud Goldfish. Une voix grave, soul & blues qui s’inscrit parfaitement sur une électro house ‘qui envoie du steak’, accompagné d’un saxo qui fait son effet. Un titre taillé pour le live ! Même chose sur “Ready For Love” déjà mis en images, sur lequel Klingande s’offre la présence de Greg Zlap, l’harmoniciste de Johnny Hallyday et la voix de Joe Killington.

Klingande joue avec les instruments acoustiques et se régale sur les instruments électroniques également, pouvant produire de véritables hymne à la fête (“Alive” et “Only Breath”), faisant parties des belles pistes de ce premier CD. 

Un deuxième CD avec l’essentiel

Sur le deuxième disque, moins de surprises puisqu’on retrouve l’essentiel de la discographie de Klingande, de ses premiers succès aux tout derniers (“Punga”, “Riva”, “Pumped Up”, “Rebel Yell” et “Wonders” (feat. Broken Back)). Seule piste inédite : “Verona”, le petit frère de “Jubel” pourrait-on le décrire. Bien qu’inédit, c’est comme si nous l’avions déjà écouté des dizaines de fois. Une rythmique entêtante, un saxo, une voix et une explosion de saveurs dans nos oreilles. Bref, un concentré de tubes qu’on appréciera tout l’hiver !

Découvrez The Album de Klingande :