Fababy en interview : Son succès, son nouvel album, ses collaborations…

Après des mois d’attente, le rappeur Fababy dévoilait la semaine dernière son deuxième album studio. À cette occasion, aficia a souhaité interroger l’artiste sur son ressenti du moment, ses projets, son album Ange et démon et bien plus encore…

À 28 ans, Fababy est un rappeur français d’origine ivoirienne et le public français s’est attaché à lui depuis la fin des années 2000. Pour donner suite à son premier album certifié disque d’or, l’interprète de « Ma petite » revenait dans les bacs ce vendredi 11 mars avec un deuxième opus, tout aussi réfléchi qu’abouti. Bien que (trop ?) posé, Fababy était en pleine promotion de son album. aficia en a profité pour l’interroger sur le vécu de son succès, sur la Team BS mais aussi sur ses collaborations.

L’interview de Fababy :

Pour commencer, comment vas-tu ?

Ça va.

Comment te décrit, en quelques mots, ton entourage ?

Bosseur, déconneur… Voilà, ce sont les adjectifs qui me qualifient bien.

Sois rassuré, je vais te laisser tranquille sur ton récent buzz qui a fait réagir la toile. On va parler musique ! Tu es en pleine promotion pour ton nouvel album Ange et Démon aujourd’hui. Ce n’est pas trop le rush ?

Non, ça va , je cours un peu mais c’est un mal pour un bien on va dire.

Depuis quelque temps, tu es passé du côté de la célébrité ? Qu’est ce qui a fait tout basculer ? Est-ce le moment où tu as sorti un album avec la Team BS ?

Non, c’était bien avant je pense.

Quels sont tes liens aujourd’hui avec les membres de la Team BS  justement ?

Je ne sais pas, normaux. Pas plus que ça.

Un nouveau projet avec la Team BS est en préparation ?

Non, il n’y aura pas de second volume.

Parlons un peu de ton nouvel album… Comment expliques-tu un tel succès pour le single « Love d’un Voyou » qui cumule 30 millions de vues sur YouTube ?

Je dirais que c’est le travail qui a payé. Le succès, ça… Il n’y a pas de magie. C’est toujours le travail qui paye !

On retrouve plusieurs artistes sur ton nouveau disque (Axel Tony, H-Magnum, …). Quel a été celui que tu as le plus apprécié  pour faire cet album ?

Je pense que chaque featuring à sa place dans l’album. Tous les intervenants ont tous très bien bossé. Il n’y a pas de featuring que je préfère. Je pense que pour un morceau assez country la personne adéquate était l’artiste africain Sidiki, pour un morceau plus rap, H-Magnum était la personne la plus adéquate et pour un morceau, assez, rock, hardrock, Axel Tony a bien fait son travail. Donc je ne peux pas dire que je préfère un featuring à un autre.

À quel public est-il destiné ?

Un album de rap est fait pour tout le monde en général. On essaye de fédérer le plus de monde possible. Tu ne le fais pas juste pour cibler les jeunes ou les plus vieux.

Cet album, il est comme tu le voulais ?

Ouais, il est comme je le voulais. Après, si j’avais eu plus de temps… Non il est comme je voulais. Mais c’est vrai qu’avec un peu plus de temps je l’aurais peaufiné. Mais il est bien comme ça. Ça fait un an que je bosse dessus.

Quels sont tes projets pour les mois à venir ?

Je vais développer avec un peu mon label ‘Podium’ et travailler sur de nouveaux projets…

Avant de terminer cette interview, as-tu une petite exclusivité à livrer à aficia ?

Je vais faire un concert au Cabaret sauvage le 07 juin.

Fabady, sa playlist exclusive…

À chaque interview, aficia a pour habitude de demander aux artistes de nous indiquer ce qu’ils écoutent en boucle dans leur PlayList quotidienne. C’est donc avec curiosité que nous avons demandé à Fababy de partager avec vous les titres des artistes qui lui font vibrer les oreilles en ce début d’année 2016. On commence donc avec quelques titres issus du dernier album d’Inna Modja en passant par S.pri Noir et avec Mikamikaz.

http://www.aficia.info/playlists/fababy-playlist-exclusive/71086

Vous en savez maintenant un peu plus sur Fababy, où il en est artistiquement, sur ses nouvelles collaborations et ses prochains projets. L’année 2016 démarre très fort puisque son nouvel album se classe directement parmi les meilleures ventes de singles. Mélangeant les styles et les associant à des collaborations surprenantes, Fababy propose véritablement un univers à son image.

De notre côté, fidèles à nos mauvaises manières, nous avons voulu en savoir plus sur cet artiste, qui paraît très sage. C’est avec notre portrait décalé que Fababy se dévoile encore un peu plus. Des questions pas forcément très sérieuses, mais qui nous ouvrent toujours davantage, la porte de son univers artistique et humain.

Le portrait décalé de Fababy :

Si tu avais la possibilité de te réincarner en une personnalité ? Michaël Jackson

Un livre que tu emporterais partout avec toi… Un livre religieux.

Si tu étais une invention ? L’électricité.

Si tu n’étais pas dans la musique, quel métier aurais-tu exercé ? Acteur.

Si tu étais une chanson ?  « Mon frère » des Dix Commandements.

Si tu étais une insulte ? Canalise-toi.

Si tu étais un animal ? Un éléphant.

On t’offre le duo de tes rêves… Tu choisis ? Wallen.

L’objet que tu ne quittes jamais ? Mon ordinateur.

Si tu étais un personnage historique ? Malcom X

L’album indispensable quand tu t’en vas en vacances ? La fierté des nôtres de Rohff.

Si tu avais une occasion en or de collaborer avec un artiste international, qui choisis-tu ? Lauryn Hill.

Si tu étais un sport ? Le Football.

C’est la fin de notre interview, mais la tradition chez aficia est de toujours laisser le mot de la fin à l’artiste. Tu as donc carte blanche pour t’adresser à nos lecteurs, ton public, tes fans…

Merci à tous ceux qui me soutiennent. Continuez à me suivre sur les réseaux sociaux, sur Facebook, Twitter, Instagram. Merci pour tout vos messages, je les reçois, je les vois bien. Je suis super content, ça me touche vraiment tout ce soutien que vous m’apportez depuis plusieurs années. Ça me fait chaud au cœur…

aficia.

GRATUIT
VOIR