Clip « Cet air » : LAMOMALI raconte sa genèse, entre Paris et Bamako

Matthieu Chedid et ses amis de LAMOMALI dévoilent le clip de la chanson « Cet air », un extrait de leur album récemment primé aux Victoires de la Musique. C’est à regarder sur aficia !

Suite et fin ? Après son triomphe aux Victoires de la Musique le 9 février, le collectif LAMOMALI qui a remporté le prix de l’Album de musiques du monde de l’année publie un nouveau clip. Il illustre ainsi le titre « Cet air », avec la complicité de Timothée Hilst, Matthieu Chedid ayant révélé qu’il était lui-même co-réalisateur.

Sur les réseaux sociaux, il évoque même « un défilé d’images et d’émotions pour revenir à l’origine de l’aventure extraordinaire LAMOMALI », faisant écho à sa rencontre avec les joueurs de kora Toumani et Sidiki Diabaté, et la chanteuse Fatouma Diawara. Ils sont tous les quatre les principaux acteurs de ce projet universel faisant le pont entre les cultures malienne et occidentale, et promouvant la fraternité entre les hommes. Un message déjà clamé à travers les singles « Bal de Bamako » et « Solidarité », et avec d’autres artistes d’horizons très différents qui ont accepté de poser leur voix sur certains titres. C’est le cas de Jain (« L’âme au Mali »), Louis Chedid, Oxmo Puccino, Nekfeu, Youssou N’Dour ou encore Santigold. Un message adressé aussi à tous les spectateurs qui ont applaudi la tournée de LAMOMALI qui se terminait à l’AccorHotels Arena de Paris en décembre.

Un César après les Victoires de la Musique ?

-M- et ses amis retracent ici cette aventure à travers des images tournées entre Paris et Bamako, faisant de la musique le moyen de rapprocher les cœurs.

Regardez le nouveau clip « Cet air » de LAMOMALI :

Publié en avril 2017, l’album LAMOMALI a récemment fait l’objet d’une rééditionAirlines Live – contenant en plus des titres originaux plusieurs morceaux appartenant aux répertoires de chacun des membres, tels que « Machistador » et « Ondes  sensuelles » de Matthieu Chedid, et une reprise de Daniel Balavoine (« Sauver l’amour »).

L’année 2018 du chanteur pourrait être marquée par un autre triomphe, dans le milieu du cinéma cette fois-ci. -M- pourrait effectivement succéder à Ibrahim Maalouf en remportant le prix de la Meilleure musique originale lors de la cérémonie des César qui se tiendra le 2 mars. Il est nommé avec pour son travail sur le documentaire « Visages Villages » d’Agnès Varda et JR.

Close

OUPS !

Vous utilisez un 'AdBlocker'. Pour soutenir un média libre, indépendant et TOTALEMENT GRATUIT, merci de le désactiver :)
X