« L’Angleterre » : Bertrand Cantat, de retour en solo et inspiré par l’égoïsme de nos voisins

Bertrand Cantat publiera un nouvel album en décembre, dont « L’Angleterre » est le premier extrait. Écoutez-le avec aficia !

Quatre ans après la sortie d’un album enregistré en duo avec Pascal Humbert (Détroit), lequel avait d’ailleurs été couronné de succès, Bertrand Cantat revient ce jour sous son véritable nom. Et ça n’est pas anodin quand on se rappelle son histoire… Forcément marqué à vie, celui qui présentait les fantômes qui le hantent depuis le drame de Vilnius à travers le single « Droit dans le soleil » renaît. L’ancien leader de Noir Désir veut à nouveau en découdre et rappelle qu’il a longtemps été plus ou moins engagé avec « L’Angleterre », un titre rock aux délicieux arrangements pop qui dresse un constat accablant.

« On dit que les temps ont changé »

Plus direct dans le style, Bertrand Cantat n’y va pas par quatre chemins pour piquer nos voisins britanniques. « On dit que les temps ont changé / Ce n’est pas le cas des Anglais / I want my money back » chante-t-il en premier lieu, évoquant par la suite le Brexit ou le cas des migrants que l’on stigmatise. « Ça donne des idées aux Français / On a mieux que Theresa May / Et les vaches sont bien gardées » lance-t-il, s’en prenant aussi aux dirigeants Français lorsqu’il parle avec hargne de la Jungle de Calais. Pour Bertrand Cantat, l’Angleterre n’est pas un Eldorado, et « il n’y a rien à y faire ».

Incisif mais poétique, le chanteur qui s’emploie à révéler des « illusions » prépare ainsi le terrain avant la sortie d’un nouvel album au mois de décembre, toujours chez Barclay (Carla Bruni, Cœur de Pirate…). Très peu d’informations circulent à son sujet, sinon qu’il a été enregistré entre le Chili, l’Allemagne et la France, avec les musiciens du groupe Détroit dont le bassiste Pascal Humbert ainsi que Bruno Green.

Écoutez le nouveau single de Bertrand Cantat :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer