Arctic Monkeys prend un virage à 180° avec ‘Tranquility Base Hotel + Casino’

Alex Turner et sa bande font leur retour dans les bacs de la plus belle des manières. aficia a écouté pour vous Tranquility Base Hotel + Casino et vous donne son avis !

Sortir un album sans en faire la promotion et sans en dévoiler le moindre extrait, c’est le défi que s’est lancé Arctic Monkeys avec son dernier bébé Tranquility Base Hotel + Casino. Il faut dire que cinq ans après la sortie d’AM, la bande d’Alex Turner avait besoin de faire du bruit pour préparer son retour ! Ce sixième cru enregistré entre Los Angeles, Paris et Londres, aux côtés du producteur James Ford (The Last Shadow Puppets , Foals, Depeche Mode, Peaches…), était très attendu par les fans du groupe et certains ont du être surpris, peut-être même déroutés…

Alex Turner en chef d’orchestre

Sur AM, Arctic Monkeys nous avait offert son plus beau rock bouillant et fiévreux tout en commençant sa mue musicale. Avec Tranquility Base Hotel + Casino, le groupe poursuit cette transformation musicale et on en est fan ! On sent que la coupure de 5 ans a fait du bien au groupe et que les expériences d’Alex Turner au sein de ses autres groupes, en particulier avec The Last Shadow Puppets, ont nourri les nouvelles 11 pistes.

Tout commence avec le cinématographique « Star Treatment », morceau inspirée par le courant culturel américain blaxploitation. On verrait bien cette chanson faire partie de la bande-originale d’un film composée par le légendaire Nino Rota… « Peut-être ai-je été un peu trop sauvage durant les années 70 » s’interroge le chanteur qui semble complètement blasé sur une mélodie aux sonorités soul. Une première surprise ! Vient ensuite « One Point Perspective » dont on adore les notes langoureuses de piano, instrument omniprésent dans l’album.

Un opus sur lequel on retrouve de nombreuses ballades lancinantes et explosives dans lesquelles on peut entendre les nouvelles sonorités importantes pour le quatuor. C’est le cas pour « The Worlds First Ever Monster Trucker Front Flip », « Golden Trunks » ou encore « Batphone ». On se laisse emporter par ce renouveau tout en appréciant de retrouver des sonorités chères aux coeurs des garçons. Le virage musical s’entend sur tous les titres et plus particulièrement avec « The Ultracheese », « American Sports », « Tranquility Base Hotel & Casino » et « Science Fiction ».

Découvrez Tranquility Base Hotel + Casino, le nouvel album d’Arctic Monkeys :

En conclusion…

Difficile de déceler de potentiels tubes sur ce nouvel album et ce n’est pas plus mal ! Arctic Monkeys a réussi à garder les bases musicales qui ont fait leur succès tout en élargissant leur champ des possibles. Ayant atteint la trentaine, la bande d’Alex Turner se tourner vers des sujets sociétaux mobilisant toute une génération. On ne peut pas parler d’album de la maturité mais plutôt du renouveau…  Un opus qui ne plaira pas à tous et qui en surprendra certains mais qui a le don de prouver que rien n’est jamais acquis, même dans la musique !

Close

OUPS !

Vous utilisez un 'AdBlocker'. Pour soutenir un média libre, indépendant et TOTALEMENT GRATUIT, merci de le désactiver :)
X