François-Henri veut fuir “Gibraltar” dans son premier single

Nouveau talent ! François-Henri nous enivre de plaisir avec son premier single “Gibraltar”. C’est à découvrir sur aficia.

Sur aficia, il y a la place pour les nouveaux talents comme François-Henri. Présenté comme ‘le nouvel héritier de la chanson française‘, ce jeune artiste est avant tout auteur, compositeur et interprète. Il a quitté pour la musique son petit lit douillé au Luxembourg alors qu’il était chargé d’affaires.

Comme toute une nouvelle génération, il exprime ses envies et ses rêves par le biais de la langue française, tout en associant des sonorités électroniques et modernes, forgeant une vraie identité, une véritable personnalité.

Le producteur de Juliette Armanet aux manettes

Si sa musique peut rappeler certains artistes emblématiques, c’est parce que François-Henri a été bercé par Véronique Sanson, Serge Gainsbourg, mais aussi au son de Justice pour le côté électronique. Très vite, il fait les premières parties de Julien Doré et Marc Lavoine, puis rencontre le producteur Marlon B (Mathieu Chedid, Juliette Armanet…) pour mettre sa musique à en lumière.

Le résultat est plutôt séduisant. François-Henri veut fuir son “Gibraltar” à lui, faisant référence au surnom historique du Luxembourg, là où François-Henri aurait pu construire un tout autre plan de carrière : “De Bucarest à La purgatoire / L’exil caresse mon désespoir / Et je fuis à Gibraltar”, chante-t-il plein de remords à travers ce texte qu’il a écrit et composé. Mais il espère bien que la musique lui ouvres des portes, plus belles soient-elles.

Découvrez “Gibraltar” de François-Henri :