Clip « I Wonder As I Wander » : Lindsey Stirling sublime les horizons

Une année précisément après la parution de son quatrième opus studio, Lindsey Stirling dévoile une édition deluxe menée par l’enivrant « I Wonder As I Wander » dont la mise en images est à découvrir sur aficia !

Le dernier trimestre de l’année est toujours propice à la sortie de rééditions et la prodigieuse violoniste Lindsey Stirling n’échappe pas à la règle. En effet, l’artiste opère son retour avec l’édition deluxe de son quatrième et dernier disque en date baptisé Warmer in the Winter, un projet disponible dans les bacs depuis le 20 octobre 2017. Et c’est exactement un an après qu’elle vient l’enrichir de 5 nouvelles pistes inédites pour une tracklist généreuse de 18 titres dont des chansons originales et des revisites de chants de Noël.

Afin de promouvoir l’arrivée dans les bacs de cette réédition, Lindsey Stirling a décidé de mettre en lumière l’élégante « I Wonder As I Wander », l’une des nouvelles pistes désormais chargée de porter le projet. Pour le moins réussi, ce titre est une revisite résolument moderne de l’hymne folklorique chrétien du même nom écrit par le chanteur et musicien John Jacob Niles dans les années 1930. De plus, cette ballade traditionnelle généralement chantée lors des festivités de Noël s’inscrit aisément dans le registre de la musicienne.

Embrasser les vastes étendues

Avec « I Wonder As I Wander », Lindsey Stirling nous séduit une nouvelle fois grâce à des arrangements léchés et parfaitement orchestrés qui subliment brillamment son instrument de prédilection qu’est le violon. Envoûtante, cette petite pépite pop teintée d’electro devrait faire mouche auprès des fans de l’artiste qui auront la chance de l’applaudir sur scène lors du lancement de sa tournée américaine le 23 novembre prochain dans le Nevada.

« Je me demande en errant sous le ciel / Comment Jésus, mon sauveur, est venu pour mourir / Pour les pauvres, pauvres comme vous et moi / Je me demande en errant sous le ciel » entonne-t-elle d’emblée d’une voix douce et sensible. Résonnant comme une ode à la vie, la chanson bénéficie d’une mise en images esthétique qui illustre une impression de totale liberté. En effet, ce sont de vastes étendues qui s’offrent à nous, Lindsey Stirling jouant du violon tantôt dans un paysage hivernal recouvert d’un manteau de neige éclatant tantôt sur une plage où l’on assiste à un magnifique coucher de soleil.

Découvrez « I Wonder As I Wander », le nouveau clip de Lindsey Stirling : 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer